La bibliothèque de L'Encinématheque

Jacques DEBARY (1914 / 2011)

Jacques Debary

Acteur français né le 25 novembre 1914, à Saint-Quentin dans l'Aisne. Décédé le 9 décembre 2011 à Paris.

Ce solide second rôle du cinéma français commence sa carrière de façon tardive. Auparavant, il a exercé le métier d'instituteur. Il a déjà atteint la cinquantaine. Ses débuts se réalisent d'abord sur les planches et il se découvre acteur sous la houlette de Roger Planchon, Patrice Chéreau, Peter Brook, etc. Il interprète ainsi Tartuffe de Molière, et on l'applaudit sur la scène du théâtre de Villeurbanne puis au festival d'Avignon. En 1984, les portes de la Comédie Française s'ouvrent pour lui et il en devient pensionnaire pour quelque temps.

Le 7e art le tente et nombre d'éminents réalisateurs viennent le chercher pour une trentaine de longs métrages. C'est que Jacques Debary est un comédien fiable et convaincant; une valeur sûre, en somme. Sa prestation dans «Le voleur» de Louis Malle en 1967 marque ses débuts sur la grande toile aux côtés de Jean-Paul BelmondoJean-Paul Belmondo, qu'il retrouvera 5 ans plus tard sous la houlette de José Giovanni dans «La scoumoune».

Sur le plateau de «Un peu de soleil dans l'eau froide» (1971), un film de Jacques Deray d'après le roman de Françoise Sagan, il croise le comédien Marc EyraudMarc Eyraud qui deviendra son inséparable associé quelques années plus tard. Par deux fois, il est le partenaire d'Alain Delon d'abord dans «Borsalino and Co» (1974) de Jacques Deray où il incarne un préfet, et dans «Comme un boomerang» de José Giovanni (1976).

Promu surveillant général dans «Les zozos» de Pascal Thomas (1972), il tournera avec lui à nouveau pour «La surprise du chef» (1976). Dans «Le tueur» (Denys de la Patellière, 1971), il incarne le commissaire de Marseille qui collabore avec son homologue de Paris, Jean Gabin. A nouveau commissaire, il partage toujours l'affiche avec Gabin, accusé cette fois, dans «L'affaire Dominici» (1973). 1974 lui donnera l'occasion de tourner dans le dernier opus d'un réalisateur mythique, Marcel Carné. Mais cette «Merveilleuse visite» ne fut pas miraculeuse.

Luis Bunuel le choisit par deux fois : en tant que président du tribunal dans «Le fantome de la liberté» (1974) et comme passager auditeur du train de «Cet obscur objet du désir» (1977). «Pas si méchant que ça» (Claude Goretta, 1974) nous le présente en père de Gérard DepardieuGérard Depardieu. Il endosse les responsabilités de directeur d'école qui doit gérer un instituteur farfelu, ColucheColuche, dans «Le maitre d'école» de Claude Berri (1981). Enfin, dans «Anna Pavlova» (1983), son dernier long métrage de cinéma, il incarne le compositeur Saint-Saëns.

Bien sûr, ce qui restera dans le souvenir du public c'est le personnage qu'il aura campé pour la télévision, prenant la digne succession de Raymond SouplexRaymond Souplex, alias l'inspecteur Bourrel, dans la seconde édition de la fameuse série «Les cinq dernières minutes». Il ne portera pas le même nom, et deviendra pendant 17 ans entre 1975 et 1992, le commissaire Cabrol qui résoudra 66 énigmes policières, aidé en celà par l'inspecteur Ménardeau, alias Marc Eyraud.

Jacques Debary coulera une retraite paisible dans sa Picardie natale. Il était l'époux de Jeanine, père de famille (un de ses fils enseigne le théâtre à Amiens). Il s'est éteint à Paris à l'âge de 97 ans.

Donatienne

Cliquez sur les iconespour accéder aux illustrations.

Cliquez sur les iconespour accéder à la fiche technique du film.

Cliquez sur les mots soulignés de la fiche technique pour faire apparaître les illustrations.

Cliquez sur la fiche technique pour la faire disparaître.

English translation

Click on the iconsto reveal the pictures.

Click on the iconsto reach the data sheet of the film.

Click on the words underlined of the data sheet to reveal the pictures.

Click on the data sheet to remove.

Filmographie sélective

Interprétations
LgAnTitre  
11971LES CAMISARDS
21971LE TUEUR
31971UN PEU DE SOLEIL DANS L'EAU FROIDE
41972LA SCOUMOUNE
51972LES ZOZOS
61973L'AFFAIRE DOMINICI
71973RUDE JOURNEE POUR LA REINE
81974LA MERVEILLEUSE VISITE
91974BORSALINO AND CO
101974LE FANTÔME DE LA LIBERTE
111974PAS SI MECHANT QUE CA
121974LES SUSPECTS
131976COMME UN BOOMERANG
141977CET OBSCUR OBJET DU DESIR
151980ALLONS Z'ENFANTS
161981LE MAÎTRE D'ECOLE
L'Encinémathèque
Ed.7.2.2 : 22-4-2016