La bibliothèque de L'Encinématheque

Charles Aubrey SMITH (1863 / 1948)

Charles Aubrey Smith

Acteur britannique, né le 21 juillet 1863, à Londres (Angleterre). Décédé le 20 décembre 1948, à Los Angeles (Californie, U.S.A.).

S'il est un acteur à la physionomie sympathique, reconnaissable entre tous, c'est bien Charles Aubrey Smith, plus connu et généralement répertorié sous le nom de C. Aubrey Smith.

Diplômé de L'Université de Cambridge, très tôt franc-maçon, il fut un joueur de cricket de haut niveau. Capitaine d'une équipe anglaise effectuant une tournée en Afrique du Sud, il s'attarde dans ce pays dans pour participer à l'exploitation de mines aurifères, y gagnant essentiellement une vilaine pneumonie qui le fit un temps déclarer mort !

À l'approche de la trentaine, il débute une carrière artistique sur les planches londoniennes et se vantera plus tard d'avoir tenu successivement tous les rôles du «Prisonnier de Zenda», "… à part peut-être celui de la Princesse Flavia". !

Au cinéma, sa carrière “muette”, entreprise à l'heure où le septième art britannique s'industrialise, mérite à peine d'être signalée. Ce n'est qu'au début des années trente et avec l'avènement du parlant que l'acteur commence à être remarqué. Dès 1930, il s'installe définitivement à Hollywood et fait ses premières apparitions à l'écran : «The Bachelor Father» (Robert Leonard, 1931), «Never the Twain Shall Meet» (Woody Van Dyke, 1931), «The Man in possession» (Sam Wood, 1931).

D'un patriotisme forcené, il prend rapidement la tête de l'importante colonie britannique qui envahit peu à peu La Mecque du cinéma (David NivenDavid Niven, Rex HarrisonRex Harrison, Leslie HowardLeslie Howard, Patric KnowlesPatric Knowles, etc), tout ce petit monde se retrouvant régulièrement au Hollywood Cricket Club dont il est le capitaine fondateur (1932).

Aussi rigide dans la vie qu'à l'écran, C. Aubrey Smith incarne à merveille tout ce qui porte l'uniforme des armées de Sa Gracieuse Majesté, avec une prédilection déclarée pour servir dans Ses colonies : «Les trois lanciers du Bengale» (Henry Hathaway, 1935), «La mascotte du régiment» (John Ford, 1937), «Four Men and a Prayer» (John Ford, 1938), «Les quatre plumes blanches» (Zoltan Korda, 1939), «Les blanches falaises de Douvres» (Clarence Brown, 1944), etc. Droit dans ses bottes, il vilipendia ses collègues et compatriotes hollywoodiens qui, lors du second conflit mondial, ne regagnèrent pas la mère patrie pour en combattre l'ennemi.

Partenaires des plus grandes actrices, il mit en valeur, successivement et sélectivement : Greta Garbo («La reine Christine», 1933), Barbara Stanwyck («Franc jeu», 1934), Marlene Dietrich («L'impératrice rouge» en 1934,…), Loretta YoungLoretta Young («Les croisades», 1935), Anna Neagle («Victoria the Great» en 1937 et «Sixty Glorious Years» en 1938), Joan Fontaine («Rebecca», 1940), Greer Garson («Madame Curie», 1943), etc.

Ces messieurs ne furent pas en reste et, parmi ceux qui “servirent sous ses ordres”, citons : Clark Gable («Polly of the Circus», 1932), Maurice ChevalierMaurice Chevalier («Aimez-moi ce soir», 1935), Leslie Howard («Secrets», 1933), Ronald Colman («Le retour de Bulldog Drummond» en 1935,…), Tyrone Power («Le pacte», 1936), Nelson Eddy («Balalaïka», 1939), Robert Taylor («La valse dans l'ombre», 1940), Fredric March («Les aventures de Mark Twain», 1944), Gary CooperGary Cooper («Les conquérants d'un nouveau monde», 1945), etc.

Je ne saurais terminer cette liste sans rappeler qu'il fut le papa de Jane Parker (Maureen O'Sullivan), la jolie demoiselle dont la destinée demeure à jamais liée à celle du plus célèbre Tarzan du cinéma, Johnny WeissmullerJohnny Weissmuller («Tarzan, l'homme singe», 1932).

Reçu Commandeur dans l'Ordre de l'Empire Britannique en 1938, annobli en 1944 "pour service rendu au théâtre et à l'amitié anglo-américaine", Sir Charles Aubrey Smith fut l'époux de Dame Isabelle Wood. Le couple eut un enfant.

Au terme d'une longue carrière menée jusqu'à l'âge de 85 ans, Sir Charles décède des suites d'une pneumonies dans sa propriété de Beverly Hills alors que son dernier film, «Les quatre filles du Dr. March» (Mervyn LeRoy, 1949), n'est pas encore sorti sur les écrans. Incinéré, selon ses souhaits, ses cendres furent rapatriées en Angleterre.

Christian Grenier

Cliquez sur les iconespour accéder aux illustrations.

Cliquez sur les iconespour accéder à la fiche technique du film.

Cliquez sur les mots soulignés de la fiche technique pour faire apparaître les illustrations.

Cliquez sur la fiche technique pour la faire disparaître.

English translation

Click on the iconsto reveal the pictures.

Click on the iconsto reach the data sheet of the film.

Click on the words underlined of the data sheet to reveal the pictures.

Click on the data sheet to remove.

Filmographie sélective

Interprétations
Lg
An
Titre
 
 
1
1931
THE BACHELOR FATHER
2
1931
NEVER THE TWAIN SHALL MEET, de Woody S.Van DYKE II
 
3
1931
JUST A GIGOLO (C'est mon gigolo), de Jack CONWAY
 
4
1931
THE MAN IN POSSESSION, de Sam WOOD
 
5
1932
POLLY OF THE CIRCUS
6
1932
TARZAN THE APE MAN (Tarzan l'homme singe)
7
1932
BUT THE FLESH IS WEAK, de Jack CONWAY
 
8
1932
LOVE ME TONIGHT (Aimez-moi ce soir)
9
1932
TROUBLE IN PARADISE (Haute pègre)
10
1933
LUXURY LINER, de Lothar MENDES
 
11
1933
SECRETS
12
1933
MORNING GLORY
13
1933
QUEEN CHRISTINA (La reine Christine)
14
1934
THE HOUSE OF ROTHSCHILD (Les Rothschild)
15
1934
GAMBLING LADY (Franc jeu)
16
1934
THE SCARLET EMPRESS (L'impératrice rouge)
17
1934
BULLDOG DRUMMOND STRIKES BACK (Le retour de Bulldog Drummond), de Roy del RUTH
 
18
1934
THE FIREBIRD
19
1935
THE LIVES OF A BENGAL LANCER (Les trois lanciers du Bengale)
20
1935
CLIVE OF INDIA (Le conquérant des Indes)
21
1935
THE FLORENTINE DAGGER, de Robert FLOREY
 
22
1935
CHINA SEAS (La malle de Singapour)
23
1935
THE CRUSADES (Les croisades)
24
1936
LITTLE LORD FAUNTLEROY (Le petit Lord Fauntleroy)
25
1936
ROMEO AND JULIET (Roméo et Juliette)
26
1936
THE GARDEN OF ALLAH (Le jardin d'Allah)
27
1936
LLOYDS OF LONDON (Le pacte)
28
1937
WEE WILLIE WINKIE (La mascotte du régiment)
29
1937
THE PRISONER OF ZENDA (Le prisonnier de Zenda)
30
1937
THE HURRICANE
31
1938
SIXTY GLORIOUS YEAR, de Herbert WILCOX
 
32
1939
THE FOUR FEATHERS (Les quatre plumes blanches)
33
1939
THE SUN NEVER SETS (Frères héroïques)
34
1939
FIVE CAME BACK (Quels seront les cinq?)
35
1939
ETERNALLY YOURS (Divorcé malgré lui)
36
1939
ANOTHER THIN MAN (Nick joue et gagne)
37
1939
BALALAIKA (Balalaïka)
38
1940
REBECCA
39
1940
BEYOND TOMORROW
40
1940
WATERLOO BRIDGE (La valse dans l'ombre)
41
1940
A BILL OF DIVORCEMENT
42
1941
MAISIE WAS A LADY
43
1941
FREE AND EASY
44
1943
FLESH AND FANTASY (Obsessions)
45
1943
MADAME CURIE
46
1944
THE ADVENTURES OF MARK TWAIN (Les aventures de Mark Twain)
47
1944
THE WHITE CLIFFS OF DOVER (Les blanches falaises de Douvres)
48
1944
SENSATIONS OF 1945 (Swing Circus), d'Andrew STONE
 
49
1944
SECRETS OF SCOTLAND YARD
50
1944
FOREVER YOURS / THEY SHALL HAVE FAITH (L'espoir de vivre)
51
1945
AND THEN THERE WERE NONE (Dix petits Indiens)
52
1946
CLUNY BROWN (La folle ingénue)
53
1949
LITTLE WOMEN (Les quatre filles du Dr.March)
Éd. 9.1.4 : 11-3-2019