La bibliothèque de L'Encinématheque

Henry STEPHENSON (1871 / 1956)

Henry Stephenson

Acteur anglais, né Henry Stephenson Garroway, le 16 avril 1871, à Grenade (Antilles Britanniques). Décédé le 24 avril 1956 à San Francisco (Californie, U.S.A.).

Né aux Antilles mais élevé en Angleterre, ce gentleman britannique de haute taille (1,88 m) débuta sur les planches à Londres avant de se retrouver à Broadway en 1901. S'il tourna quelques films muets, c'est le succès de «Cynara» en 1932 qui le conduit à Hollywood pour y être dirigé par King Vidor dans une transposition cinématographique de la pièce. Comme on lui octroie aussitôt d'excellentes partenaires – Katharine Hepburn dans son premier film, «Hérédité» (1932), ou Jean Harlow dans «La femme aux cheveux rouges» (1932) – Henry Stephenson se dit qu'il fait bon vivre en Californie où il s'installe définitivement : en quinze ans, on repèrera son crâne lisse, sa moustache et sa soixantaine altière dans plus de quatre-vingts films. 

Si l'on s'étonne de le découvrir en sadique meurtrier dans «Tomorrow at Seven» (1933), il est plus attendu en colonel ou major de l'armée des Indes, par exemple dans «La charge de la brigade légère» (1936) où sa mine austère en impose même à Errol Flynn. De haut gradés en fin de carrière suivront comme le général Mirbeau de «La fille du péché» (1941) ou le général Fitzgerald dans «Vous qui avez vingt ans» (1948). Moins excentrique que son ami C. Aubrey Smith, il ne tombe pas dans la caricature des vieilles badernes galonnées mais arbore souvent un demi-sourire bienveillant. Viré de l'armée, il dirige une maison de jeux dans «Rings on Her Fingers» (1942) mais garde son titre de colonel et sa classe naturelle.

Le sang bleu d'Angleterre semble couler dans ses veines : il joue Lord Willoughby dans «Le capitaine Blood» (1935) et Lord Burghley dans «La vie privée d'Elizabeth d'Angleterre» (1939), deux réalisations mythiques de Michael Curtiz. Toujours face à Errol Flynn dans «Le prince et le pauvre» (1937), il campe un sourcilleux Duc de Norfolk, emprisonné sur ordre du traître Claude Rains. Ses personnages s'appelleront volontiers "Sir" : Sir Laurence, Sir Herbert, Sir Charles… ou Sir Joseph Banks dans «Les révoltés du Bounty» (1935) ; ce sera même le cas dans deux «Tarzan…» interprétés par Johnny Weissmuller et dans «Les aventures de Sherlock Holmes» (1939) où il incarne Sir Ronald Ramsgate, constable de la Tour de Londres, qui veille sur les joyaux de la couronne convoités par l'infâme Moriarty. Les cours européennes, réelles ou fictives, l'enrôlent : Comte de Mercey, il croise Norma Shearer en «Marie Antoinette» (1938) ; il sera le Prince Johann dans «Le secret des chandeliers» (1937) et le Comte Sandor, un maître fort libéral pour William Powell, dans «La baronne et son valet» (1938). Sa descendance est prestigieuse : Comte Anastas Walewski, il a pour fille Greta Garbo alias «Marie Walewska» (1937) et, dans «Suez» (1938), son fils est Ferdinand de Lesseps alias Tyrone Power. Il sera roi dans «Princesse par intérim» (1934) et «Passion immortelle» (1947) et jouera deux fois l'Empereur François-Joseph, dans «The Night is Young» (1935) et «Chanson d'avril» (1940).

Époux de l'insupportable Castafiore campée par Mary Boland, il se montre compréhensif pour Irene Dunne, la gouvernante déclassée de «Stingaree» (1934) et joue les bons papas pour Marion Davies dans «Betsy» (1936) – il accepte même son mariage avec Jérôme Bonaparte ! – ou Nancy Coleman dans «Her Sister's Secret» (1946). Très tôt, il peaufine l'art d'être grand-père : dans «Les quatre filles du docteur March» (1933), Katharine Hepburn le voit d'abord en croque-mitaine mais sa gentillesse perce rapidement malgré un abord impressionnant. Grand-père de Joan Fontaine dans «Âmes rebelles» (1942) ou de Laraine Day dans «Mr Lucky» (1943) – film où il ne voit pas d'un bon œil l'intrusion dans sa digne famille d'un olibrius comme Cary Grant – il prend sous son aile Freddie Bartholomew, «Le petit Lord Fauntleroy» (1936), avant d'adopter John Howard Davies, l'émouvant interprète d'«Oliver Twist» (1948) dans la belle adaptation de David Lean.

Ajoutons qu'il éleva des chevaux «Sous le ciel d'Argentine» (1940), qu'il dansa avec Ginger Rogers dans «Un coeur à prendre» (1946) – remake du «Battement de cœur» de Henri Decoin (1939) – qu'il pratiqua le cricket avec Boris Karloff et C. Aubrey Smith, autres membres éminents de la colonie britannique hollywoodienne, et fut l'époux de la comédienne Ann Shoemaker qui lui survécut vingt-cinq ans. Dans son dernier film, «Le défi de Lassie» (1949), il joue son ultime rôle de lord anglais avec à ses côtés la fine fleur des comédiens britanniques de second plan émigrés à Hollywood : Donald Crisp, Edmund Gwenn, Reginald Owen, Sara Allgood et Arthur Shields.

Jean-Paul Briant

Cliquez sur les iconespour accéder aux illustrations.

Cliquez sur les iconespour accéder à la fiche technique du film.

Cliquez sur les mots soulignés de la fiche technique pour faire apparaître les illustrations.

Cliquez sur la fiche technique pour la faire disparaître.

English translation

Click on the iconsto reveal the pictures.

Click on the iconsto reach the data sheet of the film.

Click on the words underlined of the data sheet to reveal the pictures.

Click on the data sheet to remove.

Filmographie sélective

Interprétations
Lg
An
Titre
 
 
1
1920
THE TOWER OF JEWELS, de Tom TERRISS
 
2
1932
RED-HEADED WOMAN (La femme aux cheveux rouges)
3
1932
GUILTY AS HELL (Non coupable), d'Erle C.KENTON
 
4
1932
A BILL OF DIVORCEMENT (Hérédité)
5
1932
ANIMAL KINGDOM
6
1932
CYNARA
7
1933
TOMORROW AT SEVEN, de Ray ENRIGHT
 
8
1933
DOUBLE HARNESS (La femme aux gardénias), de John CROMWELL
 
9
1933
LITTLE WOMEN (Les quatre filles du Dr.March)
10
1933
IF I WERE FREE
11
1933
MAN OF TWO WORLDS, de J.Walter RUBEN
 
12
1934
THE MYSTERY OF Mr.X, d'Edgar SELWYN
 
13
1934
STINGAREE
14
1934
ONE MORE RIVER, de James WHALE
 
15
1934
THE RICHEST GIRL IN THE WORLD (La femme la plus riche du monde)
16
1934
OUTCAST LADY, de Robert Z.LEONARD, de Robert Z.LEONARD
 
17
1934
THE NIGHT IS YOUNG
18
1935
THE FLAME WITHIN, d'Edmund GOULDING
 
19
1935
RENDEZVOUS
20
1935
MUTINY ON THE BOUNTY (Les révoltés du Bounty)
21
1935
THE PERFECT GENTLEMAN
22
1935
CAPTAIN BLOOD (Le capitaine Blood)
23
1936
LITTLE LORD FAUNTLEROY (Le petit Lord Fauntleroy)
24
1936
HEARTS DIVIDED (Betsy)
25
1936
WALKING ON AIR
26
1936
THE CHARGE OF THE LIGHT BRIGADE (La charge de la brigade légère)
27
1936
BELOVED ENEMY (L'ennemie bien-aimée)
28
1937
WHEN YOU'RE IN LOVE (Le coeur en fête)
29
1937
THE PRINCE AND THE PAUPER (Le prince et le pauvre)
30
1937
THE EMPEROR's CANDLESTICKS (Le secret des chandeliers)
31
1937
CONQUEST (Marie Walewska)
32
1938
THE BARONESS AND THE BUTLER (La baronne et son valet)
33
1938
MARIE-ANTOINETTE
34
1938
SUEZ
35
1939
TARZAN FINDS A SON (Tarzan trouve un fils)
36
1939
THE ADVENTURES OF SHERLOCK HOLMES (Les aventures de Sherlock Holmes)
37
1939
THE PRIVATE LIVES OF ELIZABETH AND ESSEX (La vie privée d'Elizabeth d'Angleterre)
38
1940
LITTLE OLD NEW YORK
39
1940
SPRING PARADE (Chanson d'avril)
40
1940
DOWN ARGENTINE WAY (Sous le ciel d'Argentine)
41
1941
LADY FROM LOUISIANA (La fille du péché)
42
1942
RINGS ON HER FINGERS
43
1942
THIS ABOVE ALL (Âmes rebelles)
44
1943
THE MANTRAP, de George SHERMAN
 
45
1943
Mr. LUCKY
46
1944
TWO GIRLS AND A SAILOR (Deux jeunes filles et un marin)
47
1944
THE HOUR BEFORE THE DAWN (Une heure avant l'aube), de Frank TUTTLE
 
48
1944
SECRETS OF SCOTLAND YARD
49
1945
TARZAN AND THE AMAZONS (Tarzan et les Amazones)
50
1946
HEARTBEAT (Un coeur à prendre)
51
1946
HER SISTER's SECRET, d'Edgar G.ULMER
 
52
1946
THE RETURN OF MONTE CRISTO (Le retour de Monte-Cristo), de Henry LEVIN
 
53
1946
THE LOCKET (Le médaillon)
54
1947
THE HOMESTRETCH (L'amour au trot)
55
1947
DARK DELUSION, de Willis GOLDBECK
 
56
1948
OLIVER TWIST (Olivier Twist)
57
1949
CHALLENGE TO LASSIE (Le défi de Lassie)
Éd. 9.1.4 : 18-5-2019