La bibliothèque de L'Encinématheque

Ingrid THULIN (1926 / 2004)

Ingrid Thulin

Actrice suédoise, née le 27 janvier 1926, à Solleftea (Suède). Décédée le 7 janvier 2004, à Stockholm (Suède).

Née dans une famille de pêcheur aux confins de la Laponie, la jeune Ingrid Thulin pratique la danse et suit les cours d'art dramatique du Théâtre Royal de Stockholm. A 20 ans, elle fait ses débuts sur les planches, interprétant le repertoire classique national, tout autant que des œuvres de Shakespeare.

Ses premières interprétations pour le septième art remontent à 1948, et resteront anecdotiques, tout au moins cantonnées dans des distributions nationales, jusqu'à sa rencontre avec le grand cinéaste Ingmar BergmanIngmar Bergman. En effet, en 1954, après son divorce d'avec l'acteur-réalisateur Claes Sylwander (1952/1956), elle croise le jeune réalisateur qui l'intègre dans sa troupe théâtrale : Ingrid et Bergman sont des noms qui vont très bien ensemble !

Peu après, quittant le pays des elfes, elle fréquente les scènes parisiennes où elle fait la rencontre de son second époux, l'Autrichien Harry Schein, ingénieur, critique et futur co-fondateur de l'Institut National du Cinéma Suédois. Elle est encore dans notre capitale lorsque, en 1958, celui qu'on ne va pas tarder à considérer comme un maître la rappelle pour tenir l'un des rôles principaux dans «Les fraises sauvages». Mais c'est sa performance dans le film suivant, «Au seuil de la vie» (1959), qui lui permet de remporter, en compagnie de ses collègues Bibi AnderssonBibi Andersson et Eva DahlbeckEva Dahlbeck, le prix d'Interprétation féminine au Festival de Cannes.

Après une première tentative dans le cinéma hollywoodien («Foreign Intrigue», avec Robert Mitchum en 1956), Ingrid Thulin apparaît au générique du film de Vincente Minnelli, «Les 4 cavaliers de l'Apocalypse». Sa carrière américaine s'arrêtera là, l'Amérique lui laissant un goût amer. Mais cette expatriation lui a permis d'envisager la pratique de son métier en dehors des frontières natales. Ainsi, en 1962, nous la retrouvons dirigée par Mauro Bolognini dans «Agostino», avant d'être, en 1966, l'héroïne d'Alain Resnais dans «La guerre est finie». L'actrice décide alors de s'installer définitivement à Rome.

Sa carrière italienne connaît des hauts («Les damnés» de Luchino Visconti en 1968) et des bas («Salon Kitty» de Tinto Brass en 1976), tandis qu'en France, elle est la partenaire de Lino Ventura dans l'un de ses films les moins populaires, «La cage», de Pierre Granier-Deferre (1975). Heureusement, “Pygmalion” est toujours là, qui lui permet de briller régulièrement dans ses œuvres («Le silence» en 1963, «L'heure du Loup» en 1967, «Le rite» en 1969, «Cris et chuchotements» en 1972, «Après la répétition» en 1984).

La dernière apparition significative d'Ingrid Thulin remonte à 1991, lorsque Marco Ferreri lui donne un rôle merveilleux dans ce film souvent mal connu que demeure «La maison du sourire».

L'actrice est passée à la réalisation à trois reprises : pour le court-métrage «Devotion» (1964), pour un sketch du long métrage «En Och En (Un et un)» (1978), et pour «Ciel brisé», dont elle a l'entière responsabilité (1982). Parallèlement, elle se lance dans l'écriture de scénarios d'inspiration fantastique.

Dans les dernières semaines de 2003, elle regagne sa Suède natale pour soigner un cancer pernicieux qui aura finalement raison d'elle.

Christian Grenier

Cliquez sur les iconespour accéder aux illustrations.

Cliquez sur les iconespour accéder à la fiche technique du film.

Cliquez sur les mots soulignés de la fiche technique pour faire apparaître les illustrations.

Cliquez sur la fiche technique pour la faire disparaître.

English translation

Click on the iconsto reveal the pictures.

Click on the iconsto reach the data sheet of the film.

Click on the words underlined of the data sheet to reveal the pictures.

Click on the data sheet to remove.

Filmographie sélective

Interprétations
LgAnTitre  
11956FOREIGN INTRIGUE (L'énigmatique monsieur D.)
21958SMULTRONSTALLET (Les fraises sauvages)
31958NÄRA LIVET (Au seuil de la vie)
41958ANSIKTET (Le visage)
51961THE 4 HORSEMEN OF THE APOCALYPSE (Les quatre cavaliers de l'Apocalypse)
61962NATTVARDSGÄSTERNA (Les communiants)
71962AGOSTINO
81963TYSTNADEN (Le silence)
91964RETURN FROM THE ASHES (Le retour des cendres)
101964DIE LADY (Un certain désir) , de Hans ALBIN, Peter BERNEIS 
111966LA GUERRE EST FINIE
121966NATTLEK (Jeux de nuit)
131967UN DIABLO NAJO LA ALMOHADA/CALDA E INFEDELE (Le Diable sous l'oreiller)
141967VARGTIMMEN (L'heure du loup)
151968ADELAÏDE
161968LA CADUTA DEGLI DEI/GOTTERDAMMERUNG/THE DAMNED (Les damnés)
171969RITEN (Le rite) , Téléfilm distribué en salles dans certains pays
181972VISKNINGAR OCH ROP (Cris et chuchotements)
191975LA CAGE
201975SALON KITTY (Madame Kitty)
211976THE CASSANDRA CROSSING (Le pont de Cassandra)
221984EFTER REPETITIONEN (Après la répétition) , Téléfilm distribué en salles dans certains pays
231991LA CASA DEL SORRISO (la Maison du Sourire)
L'Encinémathèque
Ed.7.2.1 : 23-6-2015