La bibliothèque de L'Encinématheque

Jane DARWELL (1879 / 1967)

Jane Darwell

Actrice américaine née à Palmyra (Missouri) le 15 octobre 1879. Décédée à Woodland Hills (Californie) le 13 août 1967.

Patti Woodard rêve tout enfant de devenir écuyère ou chanteuse d’opéra mais l’opposition de son père, directeur d’une compagnie de chemins de fer, l’oriente finalement vers le théâtre où elle débute à Chicago sous le pseudonyme de Jane Darwell.

Dès 1913, on la découvre au cinéma, dirigée par Francis FordFrancis Ford / (le frère de John) puis, à trois reprises, par Cecil Blount de Mille.

Eloignée des écrans pendant 15 ans, elle revient dès les débuts du parlant pour jouer la veuve Douglas dans «Tom Sawyer» (1930) aux côtés du “kid” Jackie CooganJackie Coogan /. Tout au long des années 30, elle ne rechigne pas à la besogne puisqu’on la retrouve 18 fois à l’affiche en 1933 et 1936, et 25 fois en 1934 ! De quoi devenir rapidement une des “supporting actresses” les plus populaires du cinéma américain : elle promènera ses sympathiques rondeurs dans plus de 150 films.

D’abord spécialisée dans les rôles de cuisinière joviale ou de voisines à la langue bien pendue, elle ne manque pas de vaillance comme le démontre sa participation à cinq films de cette chipie de Shirley TempleShirley Temple /, entre autres «Boucles d’or» (1935) et «Capitaine Janvier» (1936). Heureusement, on la retrouve aussi dans de grands films comme les mélodrames signés John Stahl («Back Street» en 1932, «Only Yesterday/Une nuit seulement» en 1933), la comédie de Lubitsch «Sérénade à trois» (1933), ou la fresque baroque de Joseph von Sternberg, «L’impératrice rouge» (1934). La palme revient tout de même à sa savoureuse composition en Dolly Merriwether, la redoutable commère d’«Autant en emporte le vent» (1939).

Auparavant, elle aura incarné la mère des frères James (Tyrone Power et Henry FondaHenry Fonda /) dans «Le brigand bien-aimé» de Henry King, tourvant enfin le rôle qui marquera durablement les spectateurs, celui de la mère américaine type, le cœur sur la main et la main sur la Bible. Cette interprétation émouvante convainc John FordJohn Ford / de lui confier le rôle capital de Ma Joad dans «Les raisins de la colère» (1940) : véritable Mère Courage, elle permet à la famille de tenir malgré les injustices dont elle est victime. Dans la dernière scène du film, elle affirme avec force : "Nous allons continuer, toujours, car nous sommes le peuple". Cette performance exceptionnelle lui vaudra l’oscar du second rôle féminin, malgré la redoutable concurrence de Judith AndersonJudith Anderson / dans le «Rebecca» d'Alfred Hitchcock.

Dès l’année suivante, elle donne une belle réplique de ce personnage dans le film fantastique de William Dieterle, «The Devil and Daniel Webster» (1941). En 1942, dans «All Through the Night/Echec à la Gestapo», son fils n’est autre que Humphrey Bogart. John Ford ne l’oublie pas et l’intègre à la troupe de ses fidèles acteurs, en particulier dans «My darling Clementine/La poursuite infernale» (1945), «Three Godfathers/Le fils du désert» (1948) et «Le convoi des braves» (1950), où il faut la voir sonner le départ de la caravane des Mormons. Exceptionnellement, en 1945, elle obtient le premier rôle, succédant à Marie DresslerMarie Dressler / dans le rôle d’Annie la batelière («Captain Tugboat Annie»), un film mineur. Relevons quelques contre-emplois : dans le beau western de William Wellman, «L’étrange incident» (1943), elle sera l’épouvantable Ma Grier, adepte fanatique du lynchage expéditif ; dans «Femmes en cage» (1949) et «Girls in prison» (1955), elle joue avec verve les matonnes sadiques.

Au cours des années 50, elle se tourne vers la télévision et n’apparaît plus que dans une quinzaine de films, dont «The Bigamist» (1953) réalisé par l'actrice Ida LupinoIda Lupino /. Après une dernière contribution à l’œuvre de Ford en 1958 («La dernière fanfare»), elle se retire à l’âge de 80 ans. Il fallut toute l’insistance de Walt DisneyWalt Disney / pour qu’elle consente à apparaître dans «Mary Poppins» (1964) : il ne voyait qu’elle pour jouer la vieille dame qui nourrit les oiseaux.

Jane Darwell fut l'épouse de William Conlogue Woodard, décédé en 1944.

Jean-Paul Briant

Cliquez sur les iconespour accéder aux illustrations.

Cliquez sur les iconespour accéder à la fiche technique du film.

Cliquez sur les mots soulignés de la fiche technique pour faire apparaître les illustrations.

Cliquez sur la fiche technique pour la faire disparaître.

English translation

Click on the iconsto reveal the pictures.

Click on the iconsto reach the data sheet of the film.

Click on the words underlined of the data sheet to reveal the pictures.

Click on the data sheet to remove.

Filmographie sélective

Interprétations
LgAnTitre  
11933ANN VICKERS
21934FASHIONS OF 1934 (Pirates de la mode)
31934THE WHITE PARADE , de Irving CUMMINGS 
41934GENTLEMEN ARE BORN , de Alfred E.GREEN 
51935ONE MORE SPRING
61935McFADDEN's FLATS , de Ralph MURPHY 
71935LIFE BEGINS AT FORTY , de George MARSHALL 
81936THE FIRST BABY , de Lewis SEILER 
91936CAPTAIN JANUARY (Capitaine Janvier)
101936WHITE FANG , de David BUTLER 
111936STAR FOR A NIGHT , de Lewis SEILER 
121936CRAIG'S WIFE
131936RAMONA
141936LAUGHING AT TROUBLE
151936LOVE IS NEWS (L'amour en première page)
161937SLAVE SHIP (Le dernier négrier)
171937DANGEROUSLY YOURS , de Malcolm St.CLAIR 
181937THE JURY's SECRET (Cour d'assises) , de Edward SLOMAN 
191938BATTLE OF BROADWAY , de George MARSHALL 
201938JESSE JAMES (Le brigand bien aimé)
211939GONE WITH THE WIND (Autant en emporte le vent)
221940THE GRAPES OF WRATH (Les raisins de la colère)
231940BRIGHAM YOUNG, FRONTIERSMAN (l'Odyssée des Mormons)
241940YOUTH WILL BE SERVED
251940CHAD HANNAH (La belle écuyère)
261941SMALL TOWN DEB , de Harold SCHUSTER 
271941ALL THAT MONEY CAN BUY/THE DEVIL AND DANIEL WEBSTER (Tous les biens de la Terre)
281941ALL THROUGH THE NIGHT (Echec à la Gestapo)
291942THE LOVES OF EDGAR ALLAN POE , de Harry LACHMAN 
301944RECKLESS AGE , de Felix E.FEIST 
311944MUSIC IN MANHATTAN , de John H.AUER 
321945CAPTAIN TUGBOAT ANNIE , de Phil ROSEN 
331946MY DARLING CLEMENTINE (La poursuite infernale)
3419483 GODFATHERS (Le fils du désert)
351949RED CANYON (Le mustang noir) , de George SHERMAN 
361950WAGON MASTER (Le convoi des braves)
371951THE LEMON DROP KID (Le môme Boule-de-gomme)
381953IT HAPPENS EVERY THURSDAY
391953THE SUN SHINES BRIGHT (Le soleil brille pour tout le monde)
401953AFFAIR WITH A STRANGER
411953THE BIGAMIST
421958THE LAST HURRAH (La dernière fanfare)
431964MARY POPPINS
L'Encinémathèque
Ed.7.2.2 : 18-6-2016