La bibliothèque de L'Encinématheque

Louis CALHERN (1895 / 1956)

Louis Calhern

Acteur américain, né Carl Henry Vogt, à Brooklyn, le 19 février 1895, à Brooklyn (U.S.A.). Décédé le 12 mai 1956, à Tokyo (Japon).

Fils d'Eugene et Hubertina Vogt, d'origine germanique, Carl est le frère ainé d'une petite Emma. Il a 6 ans lorsque la famille s'installe à St Louis (Missouri), où le père travaille dans une plantation de tabac. Après des études primaires, il pratique le football à l'université locale. En 1912, de passage dans la grande ville, la comédienne Grace George requiert quelques figurants sportifs pour le spectacle qu'elle vient présenter, décidant ainsi de l'avenir du jeune homme.

Aussitôt, Carl, devenu Louis (sa ville d'adoption) Calhern (contraction de Carl Henry), s'installe à New York.où il entame une carrière de comédien, bientôt interrompue par ses obligations militaires. Revenu sergent de sa campagne de France, il reprend ses activités théâtrales avant d'être remarqué par un découvreur de talents hollywoodien pour son allure aristocratique que renforcera bientôt une moustache en accent circonflexe.

Après quelques apparitions à l'écran dès 1921, il retourne pour quelques années au théâtre, débutant à Broadway dans un second rôle (1923). Il fréquente quelque temps les membres les plus agités de la famille Barrymore (John) dont il partage souvent les virées bachiques. Entre 1928 et 1929, il fut très proche de sa partenaire de scène Ethel Barrymore, au point qu'on leur prêta une liaison, jamais reconnue par l'intéressé.

Mais revenons à l'acteur pour rappeller ses contributions inévitables à l'univers de la comédie hollywoodienne. De «Blonde Crazy» (1931), à «Forever Darling/Son ange gardien» (1955), Louis Calhern promena sa haute stature dans quelques fleurons du genre, du loufoque («La soupe au canard» avec les Marx Brothers) au merveilleux («Le ciel peut attendre» en 1943, où il forme un couple détonnant avec Spring Byington) en passant par le sentimental («Lune de miel au Brésil», 1953, avec Lana Turner) et le western fantaisiste («Annie, reine du cirque», 1950, où il personnifie un Buffalo Bill totalement invraisemblable).

Néanmoins, le drame fut également son terrain d'action. Jamais éloigné du haut de l'affiche, il décroche même avec «Frisco Jenny» de William Wellman (1932), un premier rôle masculin. C'est en costume qu'il apparaît face à Joan Crawford dans une biographie romancée du Président Andrew Jackson, «The Gorgeous Hussy/L'enchanteresse» (1936). Remontant dans le temps, on le retrouve mal embarqué en fonctionnaire romain dans «Les derniers jours de Pompei» (1935), pour les raisons que l'on sait, et n'ayant guère plus d'avenir dans le «Jules César» de Joseph Mankiewicz (1953) où, inattendu sous la toge impériale, il nous livre malgré tout une incarnation surprenante du grand conquérant des Gaules.

Si nous regrettons qu'il ne fit l'objet que d'une nomination à l'oscar, redevable à sa performance dans «The Magnificent Yankee» (1950), nous sommes éternellement reconnaissant à Louis Calhern de nous avoir présenté sa petite amie dans une courte scène du chef d'oeuvre de John Huston, «The Asphalt Jungle/Quand la ville dort» (1950), une starlette qui cherchait encore sa voie !

Sur le plan privé, Louis Calhern fut successivement l'époux de quatre actrices – Ilka Chase (1926/1927), l'éphémère Julia Hoyt (1927/1932), Natalie Schafer (1933/1942) et la fille du réalisateur Reinhold Schünzel, Marianne Stewart (1946/1955), de 27 années sa cadette – mais n'assura jamais sa descendance.

En 1956, Louis Calhern se rend au Japon où se prépare le tournage du film de Daniel Mann, «La petite maison de thé». On le retrouve inconscient dans sa chambre d'hôtel, victime d'une crise cardiaque. Il décèdera peu après, malgré les premiers soins prodigués. La crémation de son corps en terre nippone sera suivie du rapatriement ses cendres vers les Etats-Unis où elles seront confiées à sa famille.

Christian Grenier

Cliquez sur les iconespour accéder aux illustrations.

Cliquez sur les iconespour accéder à la fiche technique du film.

Cliquez sur les mots soulignés de la fiche technique pour faire apparaître les illustrations.

Cliquez sur la fiche technique pour la faire disparaître.

English translation

Click on the iconsto reveal the pictures.

Click on the iconsto reach the data sheet of the film.

Click on the words underlined of the data sheet to reveal the pictures.

Click on the data sheet to remove.

Filmographie sélective

Interprétations
LgAnTitre  
11930STOLEN HEAVEN , de George ABBOTT 
21931BLONDE CRAZY
31932FRISCO JENNY
4193320,000 YEARS IN SING SING (Vingt mille ans sous les verrous)
51933STRICTLY PERSONAL , de Ralph MURPHY 
61933DUCK SOUP (La soupe au canard)
71934THE AFFAIRS OF CELLINI (Les amours de Cellini)
81935WOMAN WANTED (L'évadée)
91935THE LAST DAYS OF POMPEI (Les derniers jours de Pompéi)
101936THE GORGEOUS HUSSY (L'enchanteresse)
111940Dr.EHRLICH's MAGIC BULLET
121943HEAVEN CAN WAIT (Le ciel peut attendre)
131943THE BRIDGE OF SAN LUIS REY , de Rowland V.LEE 
141948ARCH OF TRIUMPH (Arc de triomphe)
151949THE RED PONY (Le poney rouge)
161949THE RED DANUBE (Le Danube rouge)
171949NANCY GOES TO RIO (Voyage à Rio)
181950ANNIE GET YOUR GUN (Annie, reine du cirque)
191950ASPHALT JUNGLE (Quand la ville dort)
201950A LIFE OF HER OWN (Ma vie à moi)
211950THE MAGNIFICENT YANKEE , de John STURGES 
221951THE MAN WITH A CLOAK (L'homme au manteau noir)
231952WASHINGTON STORY , de Robert PIROSH 
241952WE'RE NOT MARRIED (Cinq mariages à l'essai)
251952THE PRISONER OF ZENDA (Le prisonnier de Zenda)
261952CONFIDENTIALLY CONNIE (La petite Constance)
271953MAIN STREET TO BROADWAY [ Apparition en personne ]
281953REMAINS TO BE SEEN (Drôle de meurtre)
291953JULIUS CAESAR (Jules César)
301954RHAPSODY (Rhapsodie)
311954EXECUTIVE SUITE (La tour des ambitieux)
321954THE STUDENT PRINCE (Le prince étudiant)
331954BETRAYED (Voyage au-delà des vivants)
341954ATHENA
351955THE PRODIGAL (Le fils prodigue)
361955BLACKBOARD JUNGLE (Graine de violence)
371955FOREVER DARLING (Son ange gardien)
381956HIGH SOCIETY (La haute société)
L'Encinémathèque
Ed.7.2.2 : 9-8-2016