La bibliothèque de L'Encinématheque

Douglass DUMBRILLE (1889 / 1974)

Douglass Dumbrille

Acteur américain, né le 13 octobre 1889, à Hamilton (Ontario, Canada). Décédé de 2 avril 1974, à Woodland Hills, Los Angeles (Californie, U.S.A.).

Après avoir débuté comme employé de banque, Douglass Dumbrille (remarquez le double "s" final souvent oublié aux génériques et sur le matériel publicitaire) découvre l'art dramatique et se lance dans une carrière de comédien qui l'amène à faire ses débuts à Broadway dans «Macbeth» dès 1924.

Spécialisé dans les personnages au caractère sombre, cet acteur que ses fréquentations décrivirent comme doté d'un grand sens de l'humour n'en commence pas moins par jouer les vilains dans de nombreuses petites productions des années 30. Après une unique concession au cinéma muet («The Declaration of Independance», 1924), il s'éloigne du septième art jusqu'en 1931, date à laquelle il commence a composer toute une galerie de personnages inquiétants dont nous ne citerons que les plus célèbres : Mohammed Khan dans «Les trois lanciers du Bengale» (1935), Grilov dans «Crime et châtiment» (1935), le conspirateur Korum dans «Le secret des chandeliers» (1937), etc.

S'il sait se montrer excellent dans la comédie loufoque ou burlesque, comme en témoignent ses apparitions aux côtés des Marx BrothersMarx Brothers («Un jour aux courses» en 1937, «Les Marx au grand magasin» en 1941), du duo Abbott et CostelloAbbott et Costello («Aventure au harem» en 1944, «Deux nigauds légionnaires» en 1950) ou encore de Bob HopeBob Hope («En route vers l'Alaska» en 1945, «Monsieur Beaucaire» en 1946), il n'en quitte pas pour autant la peau d'individus peu recommandables.

Si l'essentiel de sa carrière regorge d'oeuvres de série “B” («Laughter in Hell» en 1932 nous donne l'occasion rare de le voir sourire, tandis que «Castle in the desert» en 1942 nous présente le côté le plus noir de sa personnalité), comptant même quelques passages par l'univers du serial (en agents nazis de circonstance dans «King of the Mounties»et «Jungle Queen»), il sut accrocher quelques grands titres à son tableau d'honneur : «Lîle au trésor» de Victor Fleming (1934), «Peter Ibbetson» (1935) et «L'extravagant Mr. Deeds» avec Gary Cooper qui fut si souvent son partenaire, «Virginia City» (1940) face à Errol Flynn, «Scaramouche» de George Sidney (1952), «Jules César» de Joseph Mankiewicz (1953) ou encore «Les dix commandements» de Cecil Blount DeMille (1955).

Il tint souvent la réplique haute à de grandes partenaires féminines comme Marion Davies dans «Blondie of the Follies» (1932), Marian MarshMarian Marsh dans «Unknow Woman» (1935), Carole Lombard dans «The Princess Comes Across» (1936) ou Jeanette Macdonald dans «L'espionne de Castille» (1937), autant d'oeuvres où son nom remonte vers le bord supérieur de l'affiche. Nous complèterons ce panégyrique en citant quelques unes de ses performances les plus remarquées, incarnant Brody dans «Liliane» (1933), Baradas dans «Cardinal Richelieu» (1935) ou encore Athos dans une version loufoque des aventures imaginées par Alexandre Dumas, «Les trois louf'quetaires» (1938).

À partir du mitan des années cinquante, Douglass Dumbrille se fait de plus en plus rare à l'écran, davantage accaparé par la télévision et consacrant plus de temps à ses affaires personnelles. Mari de Jessie Lawson épousée en 1910, il fut le père de deux garçons, John et Douglas Murray. Après le décès de Jessie (1958), il convola en seconde noces avec une jeune femme de 28ans, Patricia Mowbray, fille de son ami l'acteur Alan MowbrayAlan Mowbray. Prenant sa retraite cinématographique en 1964, il se retire à Woodland Hills (Californie) où, dix ans plus tard, une crise cardiaque eut raison de son coeur de paille.

Jean-Paul Briant

Cliquez sur les iconespour accéder aux illustrations.

Cliquez sur les iconespour accéder à la fiche technique du film.

Cliquez sur les mots soulignés de la fiche technique pour faire apparaître les illustrations.

Cliquez sur la fiche technique pour la faire disparaître.

English translation

Click on the iconsto reveal the pictures.

Click on the iconsto reach the data sheet of the film.

Click on the words underlined of the data sheet to reveal the pictures.

Click on the data sheet to remove.

Filmographie sélective

Interprétations
Lg
An
Titre
 
 
1
1931
HIS WOMAN
2
1932
BLONDIE OF THE FOLLIES
3
1932
LAUGHTER IN HELL, d'Edward L.CAHN
 
4
1933
HARD TO HANDLE (L'affaire se complique)
5
1933
THE RUSTLERS' ROUNDUP
6
1933
BABY FACE (Liliane)
7
1933
LADY KILLER (Le tombeur)
8
1933
OPERATOR THIRTEEN (L'agent N° 13)
9
1934
TREASURE ISLAND (L'île au trésor)
10
1935
THE LIVES OF A BENGAL LANCER (Les trois lanciers du Bengale)
11
1935
AIR HAWKS (Le rayon diabolique)
12
1935
UNKNOWN WOMAN, d'Albert S.ROGELL
 
13
1935
LOVE ME FOREVER (Aimez-moi toujours)
14
1935
CRIME AND PUNISHMENT (Crime et châtiment)
15
1935
YOU MAY BE NEXT, d'Albert S.ROGELL
 
16
1936
Mr.DEEDS GOES TO TOWN (L'extravagant monsieur Deeds)
17
1936
THE PRINCESS COMES ACROSS
18
1936
COUNTERFEIT LADY (la femme au diamant)
19
1937
A DAY AT THE RACES (Un jour aux courses)
20
1937
THE EMPEROR's CANDLESTICKS (Le secret des chandeliers)
21
1937
THE FIREFLY (L'espionne de Castille)
22
1937
ALI BABA GOES TO TOWN
23
1938
CRIME TAKES A HOLIDAY, de Lewis D.COLLINS
 
24
1939
TELL NO TALES (Un homme à la page), de Leslie FENTON
 
25
1939
CAPTAIN FURY (Capitaine Furie)
26
1939
CHARLIE CHAN AT TREASURE ISLAND
27
1939
CITY IN DARKNESS
28
1939
SLIGHTLY HONORABLE (Le poignard mystérieux)
29
1940
VIRGINIA CITY (La caravane héroïque)
30
1940
SOUTH OF PAGO PAGO (Pago Pago, l'île enchantée)
31
1940
MURDER AMONG FRIENDS, de Ray McCAREY
 
32
1941
THE BIG STORE (Les Marx Brothers au grand magasin)
33
1941
ELLERY QUEEN AND THE PERFECT CRIME
34
1942
CASTLE IN THE DESERT
35
1942
A GENTLEMAN AFTER DARK
36
1942
I MARRIED AN ANGEL
37
1944
GYPSY WILDCAT (La fière tzigane)
38
1944
LOST IN A HAREM (Aventure au harem)
39
1944
JUNGLE QUEEN, de Ray TAYLOR, Lewis D.COLLINS (Serial)
 
40
1945
THE DALTONS RIDE AGAIN (Les quatre bandits de Coffeyville)
41
1945
THE ROAD TO UTOPIA (En route vers l'Alaska)
42
1946
THE CATMAN OF PARIS
43
1946
SPOOK BUSTERS, de William BEAUDINE
 
44
1947
DISHONORED LADY / SINS OF MADELEINE
45
1947
BLONDE SAVAGE, de Steve SEKELY
 
46
1947
CHRISTMAS EVE/SINNER's HOLIDAY
47
1950
BUCCANEER's GIRL (La fille des boucaniers)
48
1952
SCARAMOUCHE [Non crédité]
49
1952
SON OF PALEFACE (Le fils de Visage Pâle)
50
1953
JULIUS CAESAR (Jules César)
51
1954
WORLD FOR RANSOM (Alerte à Singapour)
52
1955
THE TEN COMMANDMENTS (Les dix commandements)
53
1962
AIR PATROL
Éd. 9.1.4 : 2-9-2019