La bibliothèque de L'Encinématheque

Dawn ADDAMS (1930 / 1985)

Dawn Addams

Actrice britannique, née Victoria Dawn Addams, le 21 septembre 1930, à Felixstowe, Suffolk (Angleterre). Décédée le 7 mai 1985, à Londres (Angleterre).

Fille du capitaine James Ramage Adams, officier de la Royal Air Force, Victoria passe sa petite enfance aux Indes où la famille réside jusqu'au décès de sa maman (1936). Après deux années passées en Europe, elle suit son père, pilote d'avion, aux États-Unis où il a été envoyé en mission (1938). De 1939 à 1941, elle retourne en Angleterre où elle poursuit ses jeunes études avant de regagner Hollywood où son géniteur est devenu le 3ème des sept maris que consommera l'actrice Arline Judge.

Sur place, elle est remarquée par un talent-scout sans que l'affaire ne débouche sur le moindre engagement. La jeune fille qu'elle est devenue parcourt alors le vieux continent avant de s'installer plus longuement en Angleterre où elle suit les cours de la Royal Academy of Dramatic Arts de Londres.

Après avoir fait ses débuts professionnels dans une des nombreuses adaptations de la pièce «La marraine de Charley», elle accède enfin au septième art en 1951, sous son patronyme définitif, dans un film de seconde importance, «Night Into Morning». En 1952, personnage du film dans le film «Chantons sous la pluie», elle irradie de beauté en demoiselle d'honneur costumée. Auditionnée pour le rôle féminin de «Limelight» que Charles Chaplin s'apprête à diriger, elle se voit souffler cette opportunité par Claire Bloom, préférée par la production, mais gagne l'amitié indéfectible du célèbre Charlot.

1952 sera une année décisive pour Dawn Addams. Partenaire de Peter Lawford dans «The Hour of Thirteen» – les studios inventent une roucoulade entre les deux vedettes – elle prend place à bord du "Mayflower", le navire commandé par le «Capitaine sans loi» (Spencer Tracy) pour emporter les premiers colons britanniques vers la terre des Indiens d'Amérique où seuls quelques trappeurs aventureux les ont précédés. Sur un plan plus personnel, elle se montre dans la “jet-society” au bras de multiples chevaliers servants : l'avocat Leland Rosenberg, le styliste Oleg Cassini, le comédien français Claude Dauphin, les acteurs américains Tab Hunter et Farley Granger,…

Parallèlement, elle apparaît dans les deux versions (américaine et allemande) du film d'Otto Preminger, «La lune était bleue» : bien qu'elle ne parle pas (encore) l'allemand, le doublage de sa voix est facilité par le fait qu'elle passe beaucoup de son temps de son jeu au téléphone ! La même année, elle fait ses débuts “on broadway” dans la pièce «Horses in Midstream».

En 1954, grande voyageuse, elle épouse le prince romain Don Vittorio Emanuele Massimo, tout en conservant sa nationalité britannique. De cette union naîtra rapidement un fils, Stefano (10-1-1955, futur photographe). Bonne épouse, notre princesse s'engage à ne plus tourner qu'en Italie. C'est ainsi qu'elle entame une deuxième carrière, beaucoup moins glorieuse, avec des films comme «Il tesoro di Rommel» (1955), «Le vicomte de Bragelonne» (1954, co-production franco-italienne), «Londro chia ma Polo Nord» (1956),… Mais Son Excellence se montre fort contrariée de la légéreté de son personnage dans «Il letto» (1954) et les batailles conjugales commencent à faire la une des journaux “people”…

En Grande-Bretagne, Chaplin, qui ne l'a pas oubliée, lui offre un premier rôle qui aurait pu relancer sa carrière, mais «Un roi à New York» (1957), film sarcastique reposant sur de nombreux élément biographiques ayant entravé le parcours américain du réalisateur, n'a pas le succès escompté. Dès lors, notre vedette se dispersera dans des oeuvres de petite ambition dans des productions d'origines diverses : la France («Voulez-vous danser avec moi ?» en 1959, «Les menteurs» ou «L'éducation sentimentale» en 1961,…), l'Allemagne («RPZ appelle Berlin», «Le diabolique Dr.Mabuse» de Fritz Lang en 1961, ), l'Italie («I batelieri del Volga» en 1959), la Grande-Bretagne («The Two Faces of Dr.Jekyll» de Terence Fisher en 1960, «Follow That Man» en 1961,…).

En 1962, en vacances à Londres en compagnie de Stefano, l'actrice voit son époux porter plainte pour enlèvement d'enfant. Peu après, un tribunal italien la prive de la garde de son fils, considérant que son métier n'est pas compatible avec une éducation princière. Le divorce n'étant pas encore autorisé chez nos amis transalpins, le couple, séparé depuis 1958, ne pourra divorcer qu'en 1971, chacun menant jusque-là ses affaires de coeur au gré de ses fantaisies.

En 1966, Dawn Addams donne naissance à son second fils, Noel Shawn Patrick Addams, dont elle refuse de révéler le nom du père, tout en entretenant une liaison avec l'acteur anglais Michael Howard. Hélas, l'enfant ne survivra pas à une broncho-pneumonie survenue quelques mois après sa naissance. Son parcours cinématographique s'effondre en quelques ruines polissonnes («Zeta One» en 1969, «Sapho ou la fureur d'aimer» en 1970).

En 1974, après avoir achevé le tournage du «Caveau de la terreur» (1973) en compagnie de Curt Jürgens, elle disparaît des (grands) écrans pour épouser l'homme d'affaires James White. Le couple s'installera pour l'essentiel dans l'île de Malte avant qu'un cancer ne mette un terme à l'existence mouvementée de l'actrice.

Christian Grenier

Cliquez sur les iconespour accéder aux illustrations.

Cliquez sur les iconespour accéder à la fiche technique du film.

Cliquez sur les mots soulignés de la fiche technique pour faire apparaître les illustrations.

Cliquez sur la fiche technique pour la faire disparaître.

English translation

Click on the iconsto reveal the pictures.

Click on the iconsto reach the data sheet of the film.

Click on the words underlined of the data sheet to reveal the pictures.

Click on the data sheet to remove.

Filmographie sélective

Interprétations
LgAnTitre  
11951NIGHT INTO MORNING (Coeurs enchaînés) de Fletcher MARKLE 
21952SINGIN' IN THE RAIN (Chantons sous la pluie)
31952THE HOUR OF THIRTEEN (La treizième heure)
41952PLYMOUTH ADVENTURE (Capitaine sans loi)
51953YOUNG BESS (La reine vierge)
61953THE MOON IS BLUE / DIE JUNGFRAU AUF DEM DACH (La Lune était bleue)
71953THE ROBE (La tunique)
81953RIDERS TO THE STARS de Richard CARLSON 
91953MIZAR (Sabotage en mer) de Francesco De ROBERTIS 
101954SECRETS D'ALCÔVE ["Le divorce"]
111954RETURN TO TREASURE ISLAND d'Ewald Andre DUPONT 
121954KHYBER PATROL de Seymour FRIEDMAN 
131955IL TESORO DI ROMMEL (Le trésor de Rommel)
141954LE VICOMTE DE BRAGELONNE
151956LONDRA CHIAMA POLO NORD (Londres appelle pôle Nord)
161957A KING IN NEW YORK (Un roi à New-York)
171958THE SILENT ENEMY (L'ennemi silencieux)
181958L'ÎLE DU BOUT DU MONDE
191958IL MISTERIO DELLA PENSIONE EDELWEISS (Sursis pour un vivant)
201959I BATTELIERI DEL VOLGA (Les bateliers de la Volga)
211959THE TREASURE OF SANTA TERESA (Larry, agent secret)
221959GEHEIMAKTION SCHWARZE KAPELLE (RPZ appelle Berlin)
231958SECRET PROFESSIONNEL
241959VOULEZ-VOUS DANSER AVEC MOI?
251960THE TWO FACES OF Dr.JEKYLL (Les deux visages du Dr.Jekyll)
261960DIE TAUSEND AUGEN DES Dr.MABUSE (Le diabolique docteur Mabuse)
271961LES MENTEURS
281961FOLLOW THAT MAN de Jerome EPSTEIN 
291961L'ÉDUCATION SENTIMENTALE
301963COME FLY WITH ME (Les filles de l'air)
311964LA TULIPE NOIRE
321964BALLAD IN BLUE / BLUES FOR LOVERS de Paul HENREID 
331966WHERE THE BULLETS FLY de John GILLING 
341969ZETA ONE
351970THE VAMPIRE LOVERS
361973THE VAULT OF HORROR (Le caveau de la terreur) [Sk."This Trick' ll Kill You"]
Éd.8.1.3 : 7-1-2018