X

Jayne MEADOWS (1919 / 2015)

Jayne Meadows

icone

Jayne Meadows (née de parents américains à Wuchang, Chine) part s'installer avec sa famille aux Etats-Unis lorsqu'elle est encore une enfant.
 En 1941, on la retrouve sur scène à Broadway et, en 1946, elle débute à l'écran.
 Jusqu'en 1951, elle tient alors des seconds rôles dans plusieurs films comme «Undercurrent» (1946), «Lady in the Lake» (1947), «Enchantment» (1948) ou encore «The Fat Man» (1951).

C'est à la télévision qu'elle devient une vedette en 1952 grâce à l'émission de jeu «I've Got a Secret», à laquelle elle participe à de nombreuses reprises au cours des années qui suivent.
 On peut aussi, notamment, la voir dans un autre programme très populaire, «To Tell the Truth», de 1957 à 1961.

De sa longue carrière au petit écran, on peut encore relever, par exemple, ses trois nominations aux Emmy Awards en 1978, 1987 et 1996 pour, respectivement, les séries «Meeting of Minds», «St. Elsewhere» et «High Society».

Elle trouve parfois le temps de revenir au théâtre et joue, entre autres, «The Gazebo» à Broadway de décembre 1958 à juin 1959 et «Love Lettres» d'A.R. Gurney, en tournée à travers les U.S.A. de 1989 à 2000.

Son parcours cinématographique n'est plus émaillé que de quelques rares titres, parmi lesquels on peut citer «College Confidential» (1960), dont elle tient le rôle féminin principal aux côtés de Steve Allen, son époux depuis 1954.

Marlène Pilaete