X

Betty HAMILTON (1913 ? 1914 ? / 1935)

Betty Hamilton

icone

Betty Hamilton (née à Chicago ou à Meadville, Etats-Unis) débute à l'écran dans un rôle non-crédité de «The Divorce Racket» (1932).
 Elle est bientôt prise sous contrat par Bud Pollard, réalisateur et producteur de séries B et se retrouve alors parmi les vedettes de «Victims of Persecution» (1933), oeuvre traitant de l'antisémitisme.
 Elle y incarne la fille d'un juge intègre de confession juive décidé, en dépit de l'hostilité ambiante et des menaces, à donner un procès en appel équitable à un afro-américain condamné à mort.

Elle part ensuite en Angleterre où elle se produit sur scène et où sa beauté lui permet de figurer parmi les ravissantes jeunes femmes entourant Douglas Fairbanks dans le film britannique «The Private Life of Don Juan» (1934).

A la fin de l'année 1934, elle revient aux U.S.A., où elle annonce bientôt ses fiançailles avec Fred Levy, un jeune et prospère patron travaillant dans le domaine de la radio.
 Malheureusement, le couple finit par se séparer et Betty Hamilton sombre dans la dépression. Inquiet pour son équilibre psychologique, Bud Pollard décide de lui adjoindre une surveillance médicale rapprochée.

Le 10 avril 1935, profitant d'une courte absence de son infirmière, l'actrice se défenestre et ne survit pas à ses blessures.

 
Marlène Pilaete