X

Elfriede HEISLER (1885 ? 1889 ? / 1919)

Elfriede Heisler

icone

Elfriede Heisler (née à Breslau, Allemagne, aujourd'hui Wroclaw, Pologne) se lance dans le théâtre au début du vingtième siècle.
 Devenue une actrice appréciée dans ce domaine, elle apparaît notamment dans des comédies comme «Das Liebesmanöver» mais aussi dans des œuvres plus classiques comme «Les piliers de la société» et «Peer Gynt» d'Ibsen.

Dès 1912, elle est aussi une vedette de cinéma et tourne dans son pays natal et en Autriche. Parmi ses films, on peut citer, entre autres, «Der Dritte» (1912), «Fürstenliebe» (1912), «Schwert und Herd» (1916), «Seltsame Seelen» (1918), «Ich habe Dich geliebt bis in den Tod» (1918), «Die Liebe fand den rechten Weg» (1918),…

En février 1919, l'actrice se suicide au véronal, célèbre barbiturique de l'époque.

Une histoire d'amour s'étant mal terminée semble avoir été la raison de son acte.

 
Marlène Pilaete