X

Lolita SEVILLA (1935 / 2013)

Lolita Sevilla

icone

Lolita Sevilla (née à Séville, Espagne) débute sur scène à l'âge de dix ans dans des shows organisés par le Teatro San Fernando de sa ville natale.
 A treize ans, elle se lance véritablement dans le métier d'artiste et elle se produit sur les planches à Madrid.

En 1952, elle enregistre son premier disque et est choisie pour tenir le rôle féminin principal du film «Bienvenido Mister Marshall», qui remporte un grand succès.
 Elle a l'occasion d'y chanter sur la musique de Juan Solano Pedrero, célèbre compositeur de l'époque.
 Pour la petite histoire, notons que «Bienvenido Mister Marshall» remporte le prix international du film de bonne humeur au festival de Cannes en 1953, une récompense qui ne sera décernée que cette année-là.

La carrière de vedette de la jeune fille est désormais lancée.
 Elle figure ensuite au générique de la co-production hispano-mexicano-argentine en trois segments «Tres citas con el destino» (1953) et est la partenaire de Luis Mariano dans la co-production franco-espagnole «L'aventurier de Séville/Aventuras del barbiero di Sevilla» (1953).

Par après, elle est la star de «La chica del barrio» (1955), «Malaguena» (1956), «Tremolina» (1957), «Lo que cuesta vivir» (1957), «El fotogénico» (1958) et «Habanera» (1958).

L'essentiel de son parcours est néanmoins consacré aux disques et aux prestations scéniques. Parmi ses chansons, on peut citer, entre autres, «Cantamé un pasodoble espanol», «Golondrina mensajera», «Mi saludo a America», «Andalucia en Rock», «Como ayer», «Torrevieja marinera», «Parque Maria Luisa»,…

Du côté des spectacles, relevons la revue musicale «Lava la senora Lava el caballero», à laquelle le public espagnol réserve un accueil chaleureux au milieu des années 60.

Marlène Pilaete