X

Carola TOELLE (1893 / 1958)

Carolla Toelle

icone

Carola Toelle (née à Berlin, Allemagne) débute à l'écran en 1916.
 Elle ne tarde pas à trouver sa place dans la constellation des stars du cinéma allemand et tourne régulièrement jusqu'en 1923.

Parmi ses films, on peut citer, entre autres, «Die Geächteten» (1917), «Erloschene - Tragödie eines blinden Kinder» (1917), «Das Lied der Colombine» (1918), «Die Insel der Glückslieden» (1919), «Die Ehe der Frau Mary» (1919), «Totendes Schweigen» (1920), «Kämpfende Herzen/Die Vier um die Frau» (1921), réalisé par Fritz Lang, «Hazard» (1921), «Um den Sohn» (1921), «Die Flucht in die Ehe. Der Grosse Flirt» (1922), «Ein Kind - Ein Hund» (1923),…

Par la suite, elle se consacre au théâtre.
 Durant la Seconde Guerre Mondiale, elle revient au Septième Art en tenant des seconds rôles dans quelques productions.
 On la voit ainsi, par exemple, incarner la mère de Kristina Söderbaum dans «Immensee» (1943).

Après la fin du conflit, elle ne travaille plus que sur scène.

Marlène Pilaete