X

Louise GLAUM (1888 / 1970)

Louise Glaum

icone

Louise Glaum (née à Baltimore, U.S.A.) débute à l'éran en 1912.

C'est au milieu des années 10 que sa carrière décolle et qu'elle devient une star.

Elle est une des plus célèbres vamps de l'époque et est notamment l'interprète de «The Toast of death» (1915), «The Forbidden Adventure» (1915), «Honor Thy Name» (1916), «The Wolf Woman» (1916), «The Aryan» (1916), «D'Artagnan» (1916) dans lequel elle incarne Milady de Winter, «Idolators» (1917), «Golden Rule Kate» (1917), «Wedlock» (1918), «Shackled» (1918), «The Lone Wolf's Daughter» (1919), «Sahara» (1919), «Sex» (1920), «I Am Guilty» (1921),…

Elle disparaît des écrans en 1922 et n'effectue qu'un retour sans lendemain dans le second rôle féminin de «Fifty-fifty» (1925).

Elle se marie en 1926 et, à l'instar de Theda Bara, vit dans l'aisance le reste de son existence.

Marlène Pilaete