X

Barbara La MARR (1896 / 1926)

Barbara La Marr

icone

Bien que, selon certaines sources, elle ait déjà tourné quelques films plusieurs années auparavant, Barbara La Marr (née à North Yakima, U.S.A.), débute officiellement à l'écran en 1920.

Son interprétation de Milady De Winter dans «The Three Musketeers» (1921) en fait une star.
  Surnommée “la femme trop belle”, elle est par la suite l'interprète de, entre autres, «The Prisoner of Zenda» (1922), «Tifting Women» (1922), «Souls for sale» (1923), «The Eternal City» (1923), «Strangers on the Night» (1923), «Thy Name is Woman» (1924), «The White Moth» (1924), «The Heart of a Siren",…

Elle ne ménage pas sa santé en vivant son existence à un rythme effréné, en connaissant un parcours sentimental agité (jalonné notamment par cinq mariages), en épuisant son organisme par un régime amaigrissant trop sévère et en abusant d'alcool et sans doute de drogues.

En 1926, elle meurt en pleine gloire à l'âge de 29 ans, victime de la tuberculose.
  C'est en son souvenir qu'une dizaine d'années plus tard l'actrice autrichienne Hedy Kiesler, réputée elle aussi pour sa grande beauté, sera rebaptisée Hedy Lamarr par la M.G.M. à son arrivée aux Etats-Unis.

Marlène Pilaete