X

Bernice CLAIRE (1907 / 2003)

Bernice Claire

icone

Après s'être illustrée sur scène dans des opérettes, Bernice Claire (née à Oakland, U.S.A.) débute à l'écran en 1930.

C'est dans le domaine des films musicaux que se déroulera l'essentiel de sa carrière cinématographique.

Elle est alors la vedette de «No No Nanette» (1930), «Spring Is Here» (1930), «The Song of the Flame» (1930), «Top Speed» (1930), «Kiss Me Again» (1931) ou encore de la production anglaise «Two Hearts in Harmony» (1935).

Elle est également l'interprète de plusieurs courts-métrages comme «the Red Shadow» (1932), «The Love Department «(1935), ou encore «Broadway Brevity - Forget-Me-Knots» (1938) qui clôt sa filmographie.

On peut en outre citer son unique rôle dramatique dans «Numbered Men» (1960), un film policier de Mervyn Le Roy.

Marlène Pilaete