X

Martha SCOTT (1912 ? 1914 ? / 2003)

Martha Scott

icone

Martha Scott (née à Jamesport, U.S.A.), débute à l'écran dans «Our Town» (1940), l'adaptation de la pièce de théâtre qui l'avait rendue célèbre deux ans plus tôt.

Devenue une vedette de cinéma, elle est par la suite l'interprète de «the Howards of Virginia» (1940), «Cheers for Miss Bishop» (1941), «They Dare Not Love» (1941), «One Foot in Heaven» (1941), «Hi Diddle Diddle» (1943), «In Old Oklahoma» (1943), «So Well Remembered» (1947), tourné en Angleterre, et «Strange Bargain» (1949).

Elle fait en outre une apparition dans son propre rôle dans «Stage Door Canteen» (1943).

Dès le début des années 50, ses rôles deviennent plus secondaires.

Bien que n'étant âgée que de neuf ans de plus que lui, elle incarne notamment à deux reprises la mère de Charlton Heston dans «the Ten Commandments» (1956), et Ben Hur» (1959).

On peut également signaler sa présence dans «The Desperate Hours» (1955) ou encore dans «Airport 1975» (1974).

Mais le Septième Art n'est pas son seul domaine d'activités et elle travaille aussi sur scène et pour la télévision.

Marlène Pilaete