X

Penny SINGLETON (1908 / 2003)

Penny Singleton

icone

Après avoir tourné quelques films dès 1929 sous son véritable nom, Dorothy McNulty, Penny Singleton (née à Philadelphie, U.S.A.) adopte en 1938 le pseudonyme sous lequel elle connaîtra le succès.

La même année, elle est choisie pour incarner Blondie dans l'adaptation cinématographique de la célèbre bande dessinée du même nom.

Elle devient dès lors une vedette et, jusqu'en 1950, elle est l'interprète des 28 épisodes de la série, parmi lesquels «Blondie» (1938), «Blondie Takes a Vacation» (1939), «Blondie Has Servant Trouble» (1940), «Blondie Goes Latin» (1941), «Blondie for Victory» (1942), «It's a Great Life» (1943), «Leave it to Blondie» (1945), «Life with Blondie» (1946), «Blondie's Big Moment» (1947), «Blondie's Reward» (1948), «Blondie's Big Deal» (1949), «Beware of Blondie» (1950),…

Durant cette période, elle n'échappe que deux fois à l'univers de son personnage fétiche en étant la protagoniste de «Go West Young Lady» (1941) et en tenant un second rôle dans «Young Widow» (1946).

Après 1950, elle n'apparaît plus que dans un film en 1964.
Elle est en outre une des voix de la série de dessins animés «The Jetsons».

On peut également signaler ses activités syndicales en faveur des artistes du show business.

Marlène Pilaete