X

Jeanne BOITEL (1904 / 1987)

Jeanne Boitel

icone

Vedette de théâtre, qu'elle n'abandonnera d'ailleurs jamais, Jeanne Boitel (née à Paris, France) débute à l'écran en 1931.

Elle est une star du cinéma français des années 30 et, parmi ses films, on peut citer «L'Aiglon» (1931), «Un Soir au front» (1931), «Chotard et Cie» (1932), «Conduisez-moi, madame» (1932), «Son autre amour» (1933), «Remous» (1934), «Les dieux s'amusent» (1935), «Femmes» (1936), «Les hommes de pouvoir» (1937), «Le mariage de Véréna» (1938), «Une main a frappé» (1939),…

Elle s'engage dans la Résistance durant la guerre et n'apparaît alors que dans un court-métrage en 1941.

On la revoit au cinéma de 1953 à 1957 dans des rôles secondaires.

Marlène Pilaete