X

Lillian HALL-DAVIS (1898 / 1933)

Lillian Hall-Davis

icone

Lillian Hall-Davis (née à Hampstead, Grande-Bretagne) débute à l'écran en 1916 et devient, dans le début des années 20, une star du cinéma anglais.

Elle est notamment l'interprète de «The Wonderful Story» (1922), «The Faithfull Heart» (1922), «Married Love» (1923), «Afterglow» (1923), «I pagliacci» (1923), «The Unwanted» (1924), «If You But Knew» (1923), «Roses of Picardy» (1927), «The White Wheik» (1928),…

Elle travaille en outre en Italie pour «Quo vadis» (1924), en France pour «Nitchevo» (1926), «Feu» (1927), «La proie du vent» (1927) et en Allemagne pour «Der Farmer aux Texas» (1925), «Liebe macht blind» (1925), «Wolga Wolga» (1928) et «Die drei Kuckucksuhren» (1928).

L'avènement du sonore semble ralentir sa carrière et elle ne tourne que trois films parlants (un en 1929 et deux en 1931).

Elle se suicide dans une période de dépression en 1933.

Marlène Pilaete