X

Margaret LOCKWOOD (1916 / 1990)

Margaret Lockwood

icone

Margaret Lockwood (née à Karachi, Pakistan, de parents britanniques), débute à l'écran en 1935 et ne tarde pas à devenir une des jeunes vedettes les plus prometteuses du cinéma anglais.
 Elle est alors l'interprète de, entre autres, «Midshipman Easy» (1935), «Jury's Evidence» (1936), «Melody and Romance» (1937), «Doctor Syn» (1937), «Bank Holiday» (1938), «A Lady Vanishes» (1938), réalisé par Alfred Hitchcock.

Hollywood s'intéresse bientôt à elle mais les deux films qu'elle y tourne, «Susannah of the Monties» (1939) et «Rulers of the Sea» (1939), sont loin de lui offrir des rôles à sa mesure.
 Elle retourne dès lors en Angleterre où sa côte ne cesse de grimper d'année en anné et où elle figure parmi les stars féminines les plus populaires de l'époque.

Elle est la vedette de, notamment, «A Girl Must Live» (1939), «The Stars Look Down» (1939), «Night Train to Munich» (1940), «Quiet Wedding» (1941), «The Man in Grey» (1943), «Love Story» (1945), «The Wicked Lady» (1945), «Bedelia» (1946), «Jassy» (1947), «Madness of the Heart» (1949),…

Sa carrière décline dans les années 50 et, après 1955, elle n'apparaît plus que dans un seul film en 1976.

Marlène Pilaete