X

Jessie MATTHEWS (1907 / 1981)

Jessie Matthews

icone

Après avoir fait de courtes apparitions dans trois films muets en 1923 et 1924, Jessie Matthews (née à Londres, Grande-Bretagne) devient une grande vedette de spectacles musicaux dans la seconde moitiée des années 20.

Elle revient à l'écran dans le rôle féminin principal de «Out of the Blue» (1931) et prend alors également sa place parmi les stars les pus brillantes du cinéma anglais de l'époque.
 Surnommée “The Dancing Divinity”, elle est utilisée au mieux dans des comédies musicales. On peut dès lors regretter que plusieurs projets hollywoodiens de l'associer à Fred Astaire n'aient jamais pu aboutir.

Elle est l'interprète de, entre autres, «There Goes the Bride» (1932), «The Good Companions» (1933), «Waltzes From Vienna» (1934) réalisé par Alfred Hitchcock, «Evergreen» (1934), «First a Girl» (1935), «It's Love Again» (1936), «Head Over Heels» (1937), «Sailing Along» (1938),…

«Climbing High» (1938), le dernier film de son contrat avec la Gaumont-British, marque la fin de sa grande période.
 Par après, elle se produit le plus souvent sur scène et ne revient plus que très rarement au cinéma.
 On peut notamment encore la voir faire partie des nombreux acteurs anglais figurant au générique de «Forever and a Day» (1943), son seul film américain, et tenir le rôle de la mère de Russ Tamblyn dans «Tom Thumb» (1958).

Marlène Pilaete