X

Alma TAYLOR (1895 / 1974)

Alma Taylor

icone

Alma Taylor (née à Londres, Grande-Bretagne) débute à l'écran en 1909.
 Devenue rapidement une star du cinéma anglais, elle voir sa renommée s'accroître d'année en année et, en 1915, elle est première au référendum de popularité organisée par le magazine "Pictures and Picturegoer".
 Elle passe la majeure partie de sa carrière sous contrat avec Cecil M. Hepworth, célèbre pionnier du cinéma britannique.

Elle est l'interprète de, entre autres, «Tilly the Tomboy Goes Boating» (1910), «The Burglar and Little Phyllis» (1910), «Tilly's Party» (1911), «The Smuggler's Stepdaughter» (1911), «The Dear Little Teacher» (1912), «The Old Curiosity Shop» (1913), «By Whose Hand» (1914), «Tilly and the Football Match» (1914), «Sweet Lavender» (1915), «Annie Laurie» (1916), «The Cobweb» (1917), «The Touch of a Child» (1918), «Sheba» (1919), «Anna the Adventuress» (1920), «The Tinted Venus» (1921), «Mist in the Valley» (1923), «The Shadow of Egypt» (1924),…

Elle tourne moins dans la seconde moitié des années 20 et, après l'avènement du parlant, tient des seconds rôles dans plusieurs films avant de disparaître des écrans en 1936.

Une vingtaine d'années plus tard, on retrouve à nouveau son nom au générique de quelques productions de 1955 à 1957.

Marlène Pilaete