X

Colleen MOORE (1900 / 1988)

Colleen Moore

icone

Colleen Moore (née à Port Huron, U.S.A.) débute à l’écran en 1917.

A partir de 1919, elle grimpe peu à peu les échelons du succès et est notamment la partenaire de célèbres vedettes masculines comme Tom Mix, John Barrymore ou encore Richard Dix.

En 1923, «Flaming Youth» en fait une grande star.
Dans ce film, elle incarne le type même de la jeune fille moderne des années 20, une image qui la suivra durant toute sa période de gloire.

F.Scott Fitzgerald, l’auteur de «Gatsby le Magnifique» écrira d’ailleurs à propos de cette période : "J’étais l’étincelle qui enflammait la folle jeunesse, Colleen Moore était la torche".

Elle est une des actrices les plus populaires et les mieux payées des années 20 et est la vedette de entre autres, «The Perfect Flapper» (1924), «We Moderns» (1925), «So Big» (1925), «Ella Cinders» (1926), «Irene» (1926), «Orchids and Ermine» (1927), «Naughty but Nice» (1927), «Her Wild Oat» (1928), «Lilac Time» (1928), «Synthetic Syn» (1929),…

Elle se lance dans le parlant avec «Smiling Irish Eyes» (1929) et «Footlights and Fools» (1929) qui ne sont malheureusement pas des réussites.
Elle se retire alors durant quelque temps.

Elle fait son retour en tournant quatre films en 1933 et 1934 mais, le public ne semblant pas s’habituer à sa nouvelle image plus mûre, elle abandonne définitivement le cinéma, à la tête d’une importante fortune.

Marlène Pilaete