X

Françoise ARNOUL (1931)

Françoise Arnoul

icone

Françoise Arnoul (née à Constantine, Algérie, de parents français) débute à l'écran en 1949.

Le film «L'épave» (1949), qui est entouré à l'époque d'un parfum de scandale, la fait connaître et elle ne tarde pas à devenir une des plus brillantes stars du cinéma français des années 50.

Elle est alors notamment l'interprète de «Nous irons à Paris» (1949), «Quai de Grenelle» (1950), «La plus belle fille du monde» (1951), «Le fruit défendu» (1952), «La Rage au corps» (1953), «Les Amants du Tage» (1954), «French Cancan» (1954), «Des Gens sans importance» (1955), «Paris Palace Hôtel» (1956), «Sait-on jamais» (1957), «Thérèse Etienne» (1957), «La Chatte» (1958), «La Chatte sort ses griffes» (1959),…
 Elle est en outre en Italie la partenaire de Raf Vallone dans «Delirio» (1954).

Elle est moins à l'avant-plan au cours des années 60 et, dès la seconde partie de la décennie, sa filmographie est plus clairsemée.

A partir des années 70, elle travaille assez régulièrement pour la télévision.

Marlène Pilaete