X

Madeleine RENAUD (1900 / 1994)

Madeleine Renaud

icone

Interprète de premier plan du théâtre français (un rang qu'elle conservera durant toute sa prestigieuse carrière), Madeleine Renaud (née à Paris, France) n'a que trois productions muettes à son actif lorsqu'elle devient une star de l'écran en 1931 en étant la vedette de quatre films, parmi lesquels «Jean de la lune».

Pendant une dizaine d'années, elle tourne assez régulièrement et est l'interprète de, entre autres, «La belle marinière» (1932), «La maternelle» (1933), «Maria Chapdelaine» (1934),

«La marche nuptiale» (1934), «Hélène» (1936), qui lui permet de rencontrer le grand amour en la personne de Jean-Louis Barrault, qu'elle épousera en 1940, «L'étrange Mr Victor» (1937), «Remorques» (1940), «Lumière d'été» (1942),…

Après «Le ciel est à vous» (1943) et «L'escalier sans fin» (1943), elle n'apparaît plus que de manière très irrégulière au cinéma.
 On peut néanmoins encore citer ses rôles dans «Le plaisir» (1951), «Le dialogue des carmélites» (1959) ou encore «Le diable par la queue» (1969).

Marlène Pilaete