X

Viviane ROMANCE (1912 / 1991)

Viviane Romance

icone

Viviane Romance (née à Roubaix, France) débute à l'écran en 1929.

Elle devient une star grâce à «La belle équipe» (1936) qui met particulièrement bien en valeur le côté sensuel de son personnage.
Sex-symbol numéro 1 du cinéma français de l'époque, elle reste au sommet durant une dizaine d'années.

Elle est alors notamment l'interprète de «L'étrange Mr Victor» (1937), «Naples au baiser de feu» (1937), «La maison du Maltais» (1938), «Prisons de femmes» (1938), «L'esclave blanche» (1939), «Cartacalha, reine des gitans» (1941), «Feu sacré» (1941), «La boîte aux rêves» (1943), «L'affaire du collier de la reine» (1945), «Panique» (1946),…
 Elle est en outre la vedette de deux co-productions franco-italiennes, «Angelica» (1939) et «Carmen» (1943).

Sa carrière commence à décliner dans la seconde moitié des années 40 et ses rôles des années 50 ne lui permettent pas de remonter la pente.

Après 1958, elle n'apparaît plus que dans deux films, «Mélodie en sous-sol» (1963) et «Nada» (1973).

Marlène Pilaete