X

Miriam COOPER (1891 / 1976)

Miriam Cooper

icone

Miriam Cooper (née à Baltimore, U.S.A.) débute à l'écran en 1910.

En 1912 et 1913, elle est sous contrat avec la compagnie Kalem qui lui offre de nombreux rôles lui permettant de se faire connaître.

Dès 1914, sa carrière de star se poursuit pour d'autres studios.
 Elle est alors l'interprète de, notamment, «The Dishonored Medal» (1914), «The Odalisque» (1914), «Home Sweet Home» (1914), «The Birth of a Nation» (1915), «The Fatal Black Bean» (1915), «The Artist's Wife» (1915), «Intolerance» (1916), «The Silent Lie» (1917), «Betrayed» (1917), «The Prussian Cur» (1918), «Evangeline» (1919), «The Deep Purple» (1920), «Serenade» (1921), «Kindred of the Dust» (1922), «Her Accidental Husband» (1923),…

Plusieurs de ses films sont réalisés par Raoul Walsh, son époux de 1916 à 1926.

Elle se retire après «After the Ball» (1924).

Marlène Pilaete