X

Virginia BRUCE (1910 / 1982)

Virginia Bruce

icone

Virginia Bruce (née à Minneapolis, U.S.A.) débute à l'écran en 1929.

Après de nombreux petits ou seconds rôles, on commence à la remarquer en 1932 grâce notamment à «Kongo» ou encore «Sky Bride».
 La même année, elle épouse John Gilbert et se retire durant quelque temps.

En 1934, l'année de son divorce, elle revient dans les studios et devient une star de second plan.
 Elle exerce principalement son talent dans des films de série B et est l'interprète de, entre autres, «Jane Eyre» (1934), «Dangerous Corner» (1934), «Times Square Lady» (1935), «The Murder Man» (1935), «The Garden Murder Case» (1936), «Women of Glamour» (1937), «When Love is Young» (1937), «Society Lawyer» (1939), «Flight Angels», «The Invisible Woman» (1941), «Butch Minds the Baby» (1942), «Action in Arabia» (1944), «Brazil» (1944), «Love, Honor and Goodbye» (1945),…
 On lui donne parfois des rôles secondaires dans des productions plus importantes comme «The Great Ziegfeld» (1936) ou encore «Born to Dance» (1936).

Après 1945, elle n'apparaît plus qu'occasionnellement à l'écran, notamment dans «Salgin» (1953), un film turc réalisé par son troisième mari, Ali Ipar.

Marlène Pilaete