X

Joan FONTAINE (1917 / 2013)

Joan Fontaine

icone

Joan Fontaine (née à Tokyo, Japon, de parents britanniques) débute à l'écran à Hollywood en 1935.

Durant les années qui suivent, elle a du mal à s'imposer et elle est à l'époque quelque peu éclipsée par sa sœur, Olivia De Havilland.
 Heureusement, elle est choisie par le producteur David O'Selznick pour tenir le rôle féminin principal de «Rebecca» (1940) d'Alfred Hitchcock et ce film en fait une star.
 Elle remporte ensuite l'Oscar de la meilleure actrice pour «Suspicion» (1941), toujours sous la direction du même réalisateur.

Elle est, par après, l'interprète de, entre autres, «This Above All» (1942), «The Constant Nymph» (1943), «Jane Eyre» (1944), «The Affairs of Susan» (1945), «From This Day Forward» (1946), «Ivy» (1947), «The Emperor Waltz» (1948), «Letter from an Unknown Woman» (1948), «September Affair» (1950), «Ivanhoe» (1952), «Casanova's Big Night» (1954), «Beyond a Reasonable Doubt» (1956), «Island in the Sun» (1957), «A Certain Smile» (1958),…

Après 1959, elle n'apparaît plus que dans trois films, «Voyage to the Bottom of the Sea» (1961), «Tender Is the Night» (1962) et «The Witches» (1966), tourné en Angleterre pour la compagnie Hammer.
 Elle travaille alors plutôt sur scène et pour la télévision. C’est d’ailleurs au petit écran qu’elle fait sa dernière apparition d’actrice dans «Good King Wenceslas» (1994).

Marlène Pilaete