X

Josette DAY (1914 / 1978)

Josette Day

icone

Bien qu'elle ait déjà tourné quelques films étant enfant, Josette Day (née à Paris, France) entame sa véritable carrière cinématographique en 1931.

A partir de 1933, elle devient une vedette du cinéma français. Pendant plusieurs années, elle reste généralement cantonnée dans les emplois de jeune première.

Elle est alors notamment l'interprète de «C'était un musicien» (1933), «Miss Helyett» (1933), «L'aristo» (1934), «Mam'zelle Spahi» (1934), «N'aimer que toi» (1934), «Une fille à papa» (1935), «La flamme» (1936), «Sœurs d'armes» (1937), «Le patriote» (1938), «Monsieur Brotonneau» (1939),…

Dans les années 40, sa personnalité et son talent s'affirment et elle est la vedette de «La fille du Puisatier» (1940), réalisé par Marcel Pagnol, dont elle sera la compagne durant quelque temps, «La croisée des chemins» (1942), «Arlette et l'amour» (1943), «La Belle et la Bête» (1945), «La révoltée» (1947) et «Les parents terribles» (1948).

Après «Four Days Leave» (1949), tourné en Suisse , elle épouse en 1950 un riche industriel et se retire.

On ne la revoit à l'écran que pour une apparition dans «L'amour, Madame» (1951).

Marlène Pilaete