X

Tala BIRELL (1907 / 1958)

Tala Birell

icone

Après être apparue dans un film allemand en 1926 et dans un film autrichien en 1930, Tala Birell (née à Bucarest, Roumanie, de père allemand et de mère polonaise) commence véritablement sa carrière de vedette lorsqu'elle est choisie pour tenir le rôle féminin principal de «Menschen im Kafig» (1930), la version allemande du film anglais «Cape Forlorn».

En 1931, on la voit en Allemagne dans «Meine Cousine auf Warschau» et elle est, aux U.S.A., une des protagonistes de «Liebe auf Befehl», la version allemande de «The Boudoir Diplomat».

Elle est ensuite la partenaire de Luis Trenker dans la production américaine «The Doomed Batalion» (1932), la version anglaise de «Berge in Flammen».

Son parcours professionnel se poursuit désormais à Hollywood, où la publicité la présente comme une concurrente sérieuse pour Greta Garbo, mais elle ne parviendra jamais à inquiéter sérieusement celle-ci.

Jusqu'à la fin des années 30, elle est encore l'interprète de, entre autres, «Nagana» (1933), «The Captain Hates the Sea» (1934), «Air Hawks» (1935), «Crime and Punishment» (1935), «The White Legion» (1936), «She's Dangerous» (1937), «Invisible Enemy» (1938),…

Dans les années 40, on ne la voit pratiquement plus que dans des seconds rôles et, à la fin de la décennie, elle quitte les États-Unis pour s'installer en Allemagne.

Marlène Pilaete