X

ACQUANETTA (1921 / 2004)

Acquanetta

icone

Acquanetta (née à Ozone, U.S.A.) se fait d'abord connaître comme mannequin.

Elle débute à l'écran en 1942.

Elle est surtout connue pour trois films qui lui valent un statut de vedette-culte auprès d'un certain public de cinéphiles.
 Dans «Captive Wild Woman» (1943) et sa suite, «Jungle Woman» (1944), elle incarne un singe transformé en jeune femme par un scientifique et dans «Tarzan and the Leopard Woman» (1946), elle est la malfaisante grande prêtresse d'un culte voué au léopard.

Outre ces trois principales créations, on peut aussi noter sa présence dans le thriller «Dead Man's Eyes» (1944), qui lui permet de donner la réplique à un autre acteur-fétiche du film d'horreur de série B, Lon Chaney Jr.
 Après une interruption de quelques années, elle fait son retour dans quelques productions au début des années 50 mais ses rôles sont moins importants.

On peut cependant mentionner celui qu'elle tient dans le film de science-fiction «The Lost Continent» (1951).
 Par la suite, elle quitte l'univers du Septième Art.

Elle fait néanmoins un dernier retour au cinéma pour une apparition dans «The Legend of Grizzly Addams» (1990).

Marlène Pilaete