X

Maria PERSCHY (1938 / 2004)

Maria Perschy

icone

Maria Perschy (née à Eisenstadt, Autriche) débute à l'écran en Allemagne en 1956 et devient une star grâce à »Nesser Asphalt» (1958).

Son succès s'étend bientôt hors des frontières de ce pays et elle travaille aussi en Italie, aux U.S.A., en Angleterre ou en Espagne.

Elle tourne régulièrement jusqu'au milieu des années 70 et est l'interprète de, entre autres, «Natürlich die Autofahrer» (1959), «Il moralista» (1959), «Un amore a Roma» (1960), «Lebensborn» (1961), «The Password is Courage» (1962), «Der henker von London» (1963), «Man's Favourite Sport?» (1964), «633 Squadron» (1964), «Der Chef wünscht keine zeugen» (1964), «Die Banditen vom Rio Grande» (1965), «Una bruja sin escoba» (1967), «Die Folterkammer des Dr Fu Manchu» (1969), «Dr. Med Fabian - Lachen ist die beste medizin» (1969), «Murders in the Rue Morgue» (1971), «Los ojos azules de la muneca rota» (1973), «El buque maldito» (1974), «Exorcismo» (1975), «Ultimo deseo» (1976),…

On peut aussi noter sa présence dans un film sud-africain, «Ride the High Wind» (1966) et dans la co-production franco-espagnole réalisée par Pierre Grimblat, «Dites-le avec des fleurs» (1973).

Marlène Pilaete