X

Delia SCALA (1929 / 2004)

Delia Scala

icone

Delia Scala (née à Bracciano, Italie) apparaît dans un film en 1942 mais sa carrière cinématographique débute véritablement en 1947.

Elle devient rapidement une star et est la vedette de, entre autres, «Come scopersi l'America» (1949), «La scogliera del peccato» (1950), «Canzone di primavera» (1950), «Bellezze in bicicletta» (1950), «Amo un assassino» (1951), «Gioventu alla sbarra» (1952), «Agenzia matrimoniale» (1952), «Viva il cinema !» (1953), «Gran varieta» (1954), «Giove in doppiopetto» (1955),…

Elle est en outre l'interprète de cinq co-productions franco-italiennes, «Avant le déluge» (1953), «Touchez pas au grisbi» (1953), «Le village magique» (1953), «J'avais sept filles» (1954) et «Goubbiah» (1955) ainsi que d'un film espagnol , «Canas y barro» (1954).

S'étant lancée avec grand succès dans le théâtre de variétés en 1954, elle délaisse le cinéma à partir de 1956.
 Dès lors, c'est surtout sur scène et à la télévision que l'actrice, très aimée du public italien, exerce ses talents.

En 1959 et 1960, elle tourne encore quelques films, parmi lesquels «Signori si nasce» (1960), qui lui permet d'être la partenaire du célèbre Totò.

Marlène Pilaete