X

Lauren BACALL (1924 / 2014)

Lauren Bacall

icone

Lauren Bacall (née à New York, U.S.A.) débute à l'écran dans «To Have and Have Not» (1944) qui en fait une star et qui lui vaut le surnom de «The Look/Le regard»).

L'année suivante, elle épouse son partenaire dans le film, Humphrey Bogart, et apparaît aux côtés de Charles Boyer dans «Confidential Agent».

On la voit ensuite en compagnie de son mari dans «The Big Sleep» (1946), «Dark Passage» (1947) et «Key Largo» (1948).

Dans les années 50, elle est la vedette de, entre autres, «Young Man with a Horn» (1950), «How to Marry a Millionaire» (1953), «Woman's World» (1954), «Written on the Wind» (1956), «The Designing Woman» (1957),…

Après la production anglaise, «North West Frontier» (1959), elle travaille moins pour le grand écran et ne tourne que sept films de 1960 à 1987, parmi lesquels «Harper» (1966), «Murder on the Orient Express» (1974) ou encore «The Shootist» (1976).

Mais ses fans peuvent aussi la voir sur scène (particulièrement dans «Cactus Flower» et «Applause» ) et elle tâte également un peu de la télévision.

A partir de 1988, elle tourne à nouveau plus régulièrement pour le cinéma et elle est notamment l'interprète de «Mr North» (1988), «Misery» (1990), «All I Want for Christmas» (1991), «Prêt-à-Porter» (1994), «My Fellow Americans» (1996), «Diamonds» (1999), «Dogville» (2003), «Birth» (2004), «The Walker» (2007), «The Forger» (2012),…

Marlène Pilaete