X

Suzy DELAIR (1917)

Suzy Delair

icone

Suzy Delair (née à Paris, France) débute à l'écran en 1930.

Durant une dizaine d'années, ses apparitions cinématographiques sont très discrètes et c'est plutôt au music-hall qu'elle a l'occasion de révéler ses dons.

Elle finit par s'imposer comme vedette du cinéma français grâce à son rôle de Mila Malou, l'amie fantasque du commissaire Wens, incarné par Pierre Fresnay, dans «Le dernier des six» (1941) et «L'assassin habite au 21» (1942).

Elle est par la suite l'interprète de «Défense d'aimer» (1942), «La vie de bohême» (1942), «Copie conforme» (1946), «Par la fenêtre» (1947), «Quai des orfèvres» (1947), dans lequel elle interprète la célèbre chanson «Avec son tralala», «Pattes blanches» (1948), «Botta e riposta» (1949), tourné en Italie, «Lady Paname» (1949), «Souvenirs perdus» (1950) et «Atoll K» (1950), qui lui vaut de partager l'affiche avec Laurel et Hardy, alors en fin de carrière.

Après 1950, elle tourne moins et sa filmographie est clairsemée.

On peut néanmoins citer ses rôles dans, notamment, «Le fil à la patte» (1954), «Gervaise» (1955), «Rocco e i suoi fratelli» (1960) ou encore «Les aventures de Rabbi Jacob» (1973).

Mais, si elle est désormais moins active au cinéma, d'autres domaines comme l'opérette, le théâtre ou la télévision lui permettent d'exercer encore ses talents.

Marlène Pilaete