X

Gloria JEAN (1928)

icone

Après avoir exercé ses talents de chanteuse à la radio, Gloria Jean (née à Buffalo, Etats-Unis) est engagée en 1939 par la Universal, qui espère trouver en elle une jeune actrice capable de suivre les traces de Deanna Durbin, alors star incontestée de la compagnie.

Sans jamais atteindre le succès de celle-ci, Gloria Jean devient néanmoins une des vedettes de la firme et est notamment l'interprète de «The Under-Pup» (1939), «A Little Bit of Heaven» (1940), «When Johnny Comes Marching Home» (1942), «Get Hep to Love» (1942), «Moonlight in Vermont» (1943), «It Comes Up Love» (1943), «Ghost Catchers» (1944), «I'll Remember April» (1945), «Easy to Look at» (1945),…

Elle est en outre la partenaire de Bing Crosby dans «If I Had My Way» (1940) et de W.C.Fields dans «Never Give a Sucker an Even Break» (1941).

En 1945, son agent, bien mal inspiré, décide de ne pas renégocier le contrat de la jeune fille avec la Universal. L'actrice quitte alors les studios qui l'ont révélée et se produit sur scène durant deux ans.

Son retour à l'écran en 1947 dans «Copacabana», aux côtés de Groucho Marx et de Carmen Miranda ne lui donne pas l'occasion de briller particulièrement.
 Elle tourne ensuite plusieurs films qui ne relancent pas sa carrière déclinante.

Après 1950, elle n'apparaît plus que dans un nombre très réduit de productions.

Au cours des années 60, les opportunités de continuer à travailler dans le monde du show-business se faisant rares, elle trouve un emploi dans une firme de cosmétiques et y reste jusqu'à sa retraite.

Marlène Pilaete