X

Margaret O'BRIEN (1937)

icone

Margaret O'Brien (née à San Diego, Etats-Unis) débute à l'écran en 1941 et devient une enfant-star grâce à «Journey for Margaret» (1942).

Elle est ensuite l'interprète de, entre autres, «Lost Angel» (1943), «Meet Me in St. Louis» (1944), qui lui vaut un Oscar miniature spécial, «The Canterville Ghost» (1944), «Music for Millions» (1944), «Our Vines Have Tender Grapes» (1945), «Three Wise Fools» (1946),…

En1945 et 1946, elle figure sur la liste des dix vedettes les plus populaires au box-office américain.

Par la suite, l'intérêt du public à son égard commence à baisser et ses films rapportent moins.
 Elle connaît néanmoins un dernier grand succès en étant une des interprètes de «Little Women» (1949).

Ne sachant plus trop comment faire évoluer sa carrière, la M.G.M. la laisse partir en 1950.
 On la retrouve à la Columbia dans «Her First Romance» (1951), qui ne suscite pas grand enthousiasme et elle part ensuite au Japon pour tourner «Futari no hitomi» (1952).

Après une absence de quelques années, elle fait son retour dans «Glory» (1956) qui ne fait que confirmer que la période de ses triomphes est bien révolue.
 Dès lors, elle n'apparaît plus qu'occasionnellement au cinéma et à la télévision.

Marlène Pilaete