X

Lina CAVALIERI (1874 / 1944)

Lina Cavalieri

icone

Considérée comme une des plus belles femmes de son époque, Lina Cavalieri (née à Onano ou à Viterbo, Italie) se fait d'abord connaître en France comme chanteuse de music-hall et de café-concert et sa renommée ne tarde pas à franchir les frontières.

Ayant pris des cours afin de développer sa voix, elle se lance dans l'opéra en 1900.
 Dans ce domaine, elle sera notamment la partenaire de Caruso et se produira, entre autres, au Metropolitan Opera de New York.

En 1914, elle entame une carrière cinématographique avec la production américaine «Manon Lescaut».
 Puis, elle est l'interprète, dans son pays natal, de «La sposa della morte» (1915) et «La rosa di Granada» (1916).

De 1917 à 1919, elle est, aux Etats-Unis, une star de la Paramount pour qui elle est la vedette de «The Eternal Temptress» (1917), «Love's Conquest» (1918), «A Woman of Impulse» (1918) et «The Two Brides» (1919).

Elle revient ensuite en Europe et tourne «L'idole brisée» (1920) en France.

En 1944, elle meurt à Florence dans un bombardement aérien.

En 1955, elle est incarnée par Gina Lollobrigida dans «La donna piu bella del mondo», une biographie filmée qui lui est consacrée.

Marlène Pilaete