X

Mary GARDEN (1874 / 1967)

Mary Garden

icone

Mary Garden (née à Aberdeen, Ecosse) fait ses débuts officiels de cantatrice à Paris, en 1900, et ne tarde pas à devenir une des chanteuses les plus connues de son époque.

En 1907, elle se produit pour la première fois aux Etat-Unis et, de 1910 à 1931, elle est une des plus éminentes artistes de l'Opéra de Chicago.En 1917, elle signe un contrat très lucratif avec le producteur Sam Goldwyn.
 Celui-ci observe en effet avec intérêt le succès alors remporté au cinéma par une autre diva, Geraldine Farrar, qui s'est révélée un atout de choix pour une firme concurrente, la Paramount. Il espère renouveler le même coup avec Mary Garden et la propulser au firmament des vedettes de l'écran.
 Il décide d'en faire la star de «Thais» (1917), une somptueuse adaptation d'un opéra grâce auquel elle avait remporté un de ses plus grands triomphes.
 La réussite n'est malheureusement pas au rendez-vous. Le film apparaît plutôt ennuyeux et statique et la vedette, qui se montre alors assez capricieuse, n'arrive apparemment pas à s'adapter aux techniques spécifiques du cinéma.

Goldwyn essaie ensuite de rectifier le tir en en faisant lui faisant tourner «The Splendid Sinner» (1918), qui n'a plus rien à voir avec l'univers de l'opéra.
 Le résultat est un peu meilleur mais ne suffit pas à effacer l'échec de «Thais» et à imposer Mary Garden comme étoile hollywoodienne.

Le producteur décide dès lors d'arrêter les frais et ainsi prend fin la très brève carrière cinématographique de la célèbre cantatrice.

Marlène Pilaete