X

Mae CLARKE (1907 ? 1910 ? / 1992)

Mae Clarke

icone

Mae Clarke (née à Philadelphie, Etats-Unis) débute à l'écran en 1929 et devient rapidement une vedette.
 Elle est notamment l'interprète de «Nix on Dames» (1929), «The Fall Guy» (1930), «Waterloo Bridge» (1931), «The Good Bad Girl» (1931), «Frankenstein» (1931), «The Front Page» (1931), «Final Edition» (1932), «Night World» (1932), «Parole Girl» (1933), «This Side of Heaven» (1933), «Let's Talk It Over» (1934), «Silk Hat Kid» (1935),…

Elle est en outre la partenaire de James Cagney dans «Public Enemy» (1931) et «Lady Killer» (1933).
 Dans le premier, l'acteur lui écrase un demi-pamplemousse sur le visage et, dans le second, la traîne par les cheveux.

Dans la seconde moitié des années 30, sa carrière décline et elle travaille pour des compagnies de second plan.

On la voit alors dans, entre autres, «Wild Brian Kent» (1936), «Hearts in Bondage» (1936), «Great Guy» (1936), dans lequel elle retrouve Cagney, «Trouble in Morocco» (1937), «Outlaws of the Orient» (1937),…

Après une interruption de deux ans en 1938 et 1939, elle reprend sa carrière cinématographique dès 1940.
 Elle tient alors des seconds et des petits rôles dans un certain nombre de productions et, occasionnellement, retrouve le premier rôle féminin dans des films de firmes spécialisées dans les séries B.

Sa filmographie s'arrête en 1970.

Marlène Pilaete