X

Blanchette BRUNOY (1915 / 2005)

Blanchette Brunoy

icone

Venue du théâtre, auquel elle restera d'ailleurs fidèle, Blanchette Brunoy (née à Paris, France) débute à l'écran en 1936 et devient une vedette du cinéma français grâce à «Claudine à l'école» (1937).

Elle est par la suite l'interprète de, entre autres, «Altitude 3200» (1938), «Cavalcade d'amour» (1939), «Elles étaient douze femmes» (1940), «Goupi Mains-Rouges» (1942), «Au bonheur des dames» (1943), «Raboliot» (1945), «Le café du cadran» (1946), «La maternelle» (1948), «L'homme aux mains d'argile» (1949), dans lequel elle a comme partenaire le célèbre boxeur Marcel Cerdan, «Le secret d'une mère» (1952), «Tourments» (1953), Opération tonnerre" (1954),…
 On la voit en outre dans le film italien «L'Altra» (1947).

Après «Le circuit de minuit» (1956), sa filmographie devient beaucoup plus clairsemée.

Marlène Pilaete