X

Laura HIDALGO (1927 / 2005)

Laura Hidalgo

icone

Laura Hidalgo (née à Bessarabia, Roumanie) émigre en Argentine alors qu'elle est une enfant.

Elle y débute à l'écran à la fin des années 40 et ne tarde pas à se faire remarquer par sa beauté.

Elle est une des principales stars du cinéma argentin des années 50 grâce à, entre autres, «La orquidea» (1951), «Armino negro» (1952), «Caidos en el infierno» (1954), «Mas alla del olvido» (1956), «Las campanas de Teresa» (1957), ...

Elle est aussi la productrice de «La bestia debe morir» (1952), dont elle se réserve le rôle féminin principal.

Elle est en outre l'interprète du film mexicain «Las tres perfectas casadas» (1953) et on la retrouve également en Espagne pour «El tren expreso» (1955).

Après «La mafia del crimen» (1958), tourné à nouveau au Mexique, elle se retire suite à un mariage.

Marlène Pilaete