X

Aurora MIRANDA (1915 / 2005)

Aurora Miranda

icone

Suivant les traces de sa sœur, l'extravagante et exubérante Carmen Miranda, Aurora Miranda (née à Rio De Janeiro, Brésil) devient une star du disque et de la scène dans les années 30.

Parmi ses grands succès, on peut citer la chanson «Cidade maravilhosa», qu'elle enregistre en 1934 et qui deviendra plus tard l'hymne officiel de la ville de Rio.

A l'écran, elle participe à quatre comédies musicales brésiliennes : «Alô, alô Brasil» (1935), «Estudantes» (1935), «Alô, alô carnaval» (1936) et «Banana da terra» (1939).

Dans les années 40, elle se produit aux U.S.A. dans des spectacles et à la radio. Elle a également l'occasion d'y tourner quatre films.
 Elle est ainsi la partenaire du célèbre canard Donald dans «The Three Caballeros» (1944), une production de Walt Disney mêlant personnages de dessin animé et acteurs en chair et en os.
 Elle tient en outre le second rôle féminin du film noir «Phantom Lady» (1944), dans lequel elle incarne une vedette de music-hall et elle interprète des numéros musicaux dans «Brasil» (1944) et «Tell It to a Star» (1945), réalisés pour la firme Republic.

Dans les années 50, elle rentre au Brésil et privilégie bientôt la vie de famille.

Elle fait une dernière apparition au cinéma dans «Dias melhores virao» (1989).

Marlène Pilaete