X

Susi NICOLETTI (1918 / 2005)

Susi Nicoletti

icone

Susi Nicoletti (née à Munich, Allemagne ) se lance dans le théâtre dès le milieu des années 30.

Elle restera fidèle à la scène durant sa longue carrière de vedette, qui s'étendra jusqu'au début du vingt-et-unième siècle.

Mais son parcours d'actrice ne se déroule pas uniquement sur les planches.
 Elle travaille également pour le cinéma dès la fin des années 30 et à la télévision dès les années 60.

Pour le Septième Art, elle est, de 1939 à 1964, l'interprète de près de 70 films en Allemagne et en Autriche.
 On peut ainsi la voir dans, entre autres, «Das jüngste Gericht» (1939), «Oh, diese Männer» (1941), «Der zweite Schuss» (1943), «Gottes Engel sind überall» (1948), «Kleiner Schwindel am Wolfgangsee» (1949), «Jetzt Schlagt's 13» (1950), «Frühlingstimmen» (1951), «Ideale Frau gesucht» (1952), «Rosen aus dem Süden» (1954), «Die schöne Meisterin» (1956), «August, der Halbstarke» (1957), «Im Prater blüh'm wieder die Bäume» (1958), «Ein Stern fällt vom Himmel» (1961), «Das ist die Liebe der Matrosen» (1962),…

Dès 1965, elle tourne beaucoup moins pour le grand écran.

Marlène Pilaete