X

Annette STROYBERG (1936 / 2005)

Annette Stroyberg

icone

Après avoir épousé Roger Vadim en 1958, Annette Stroyberg (née à Rynkberg, Danemark) tourne, sous le nom d'Annette Vadim, son premier film, «Les liaisons dangereuses» (1959), réalisé par son époux.
 Celui-ci la dirige ensuite dans «Et mourir de plaisir» (1960).

Elle divorce bientôt du metteur en scène et poursuit sa carrière de vedette en Italie.

Sous son véritable nom, elle est alors l'interprète de «Il carabiniere a cavallo» (1961), «I dongiovanni della Costa Azzurra» (1962), «Anima nera» (1962), «La smania addosso» (1963) et «Lo scippo» (1965), qui clôt sa filmographie.

Durant cette période, elle fait une petite infidélité au cinéma transalpin en participant à la co-production franco-belge «Un soir… par hasard» (1963).

Marlène Pilaete