X

Meg LEMONNIER (1905 / 1988)

Meg Lemonnier

icone

Meg Lemonnier (née à Londres, Grande-Bretagne) débute à l'écran en France en 1930.
 De 1931 à 1939, elle est une vedette très populaire et est l'interprète de, notamment, «Il est charmant» (1931), «Rive gauche» (1931), «Une faible femme» (1932), «Une petite femme dans le train» (1932), «Simone est comme ça» (1932), «Un soir de réveillon» (1933), «Les sœurs Hortensia» (1935), «La chaste Suzanne» (1937), «Belle étoile» (1938), «Visages de femmes» (1938), «Pour le maillot jaune" (1939),…

Elle tourne également en Allemagne «Georges et Georgette» (1933) et «Princesse Czardas» (1934), les versions françaises de, respectivement, «Viktor und Viktoria» et «Die Czardasfürstin».
 Elle y reprend les rôles tenus par Renate Müller dans le premier et par Marta Eggerth dans le second.

Durant l'Occupation, on ne la voit que dans trois films, «Boléro» (1941), «Ne le criez pas sur les toits» (1942) et «La cavalcade des heures» (1943).

Par la suite, elle apparaît encore dans plusieurs films de 1950 à 1958, généralement dans des seconds rôles.

Marlène Pilaete