X

Heli FINKENZELLER (1911 ? 1914 ? / 1991)

Heli Finkenzeller

icone

Après avoir connu le succès au théâtre, Heli Finkenzeller (née à Munich, Allemagne) débute à l'écran en 1935 et s'impose très vite comme star du cinéma allemand.
 Elle est alors l'interprète de, notamment, «Königswalzer» (1935), «Boccacio» (1936), «Weiberregiment» (1936), «Gleisdreieck» (1937), «Scheidungsreise» (1938), «Eine kleine Nachtmusik» (1939), «Hochzeitsnacht» (1941), «Fronttheater» (1942), «Das Bad auf der Tenne"» (1943),…

Après une interruption de quelques années dans l'après-guerre, elle reprend sa carrière cinématographique dès 1949 et tourne régulièrement jusqu'au début des années 60.
 On peut ainsi la voir dans, entre autres, «Münchnerinnen» (1949), «Die Frau von gestern Nacht» (1950), «Stips» (1951), «Briefträger Müller» (1953), «Emil und die Detektive» (1954), «Die erste Frühlingstag» (1956), «Ein Sommer, der man nie vergisst» (1959), «Und sowas nennt sich Leben» (1961),…

Après 1961, sa filmographie est beaucoup plus réduite et elle travaille plutôt sur scène et à la télévision.

Marlène Pilaete