X

Gertrud KÜCKELMANN (1929 / 1979)

Gertrud Kückelmann

icone

Gertrud Kückelmann (née à Munich, Allemagne) débute à l'écran en 1949.
 Elle s'impose très vite comme vedette de cinéma, tout en menant parallèlement une brillante carrière au théâtre.

Elle est alors l'interprète de, notamment, «Rausch einer Nacht» (1950), «Der Kaplan von San Lorenzo» (1952), «Musik bei Nacht» (1953), «Das tanzende Herz» (1953), «Die goldene Pest» (1954), «Mozart» (1955), «Spielbank-Affäre» (1957),…
 Elle est en outre la protagoniste de «Frucht ohne Liebe» (1956), qui traite de l'insémination artificielle et qui, à l'époque, suscite les protestations de l'Eglise.

Après 1957, elle se consacre à la scène et à la télévision.
 On ne la revoit plus au grand écran que dans «Die Angst ist ein zweiter Schatten» (1974), réalisé par son frère, Norbert Kückelmann.

Elle se suicide en 1979. Bien qu'elle n'ait laissé aucune note pour expliquer son geste, on suppose que le cancer dont elle était atteinte en soit la cause.

Marlène Pilaete